Lavoncourt

logo du site
  • Lavoncourt
  • Lavoncourt

Accueil du site > Actualité > 2013

2013

20 décembre 2013 : Ronde de Noël

Les écoliers l’attendaient, prêts à chanter pour lui dans la salle de motricité….Le Père Noël est arrivé !... a écouté les différents chants de Noël répétés avec les maîtresses. Emouvant pour les uns, plus de secret pour les autres…Qu’importe !
Il a fait plaisir à tous en distribuant à chacun les « petits cadeaux » commandés par le Syndicat scolaire.

14 décembre 2013 : Talentueux concert de Noël

Le public est venu nombreux - plus de 150 personnes - assister au concert donné par la chorale Vox Romana à l’invitation du Centre Intercommunal d’Action Sociale du Val Fleuri.

L’église St Valentin a résonné au son des chœurs et des applaudissements nourris qui ont accompagné les chanteurs communiquant à souhait leur enthousiasme... "c’était comme si chanteurs et spectateurs ne faisaient qu’un" ! Sans partition dans un premier temps, avec dans la seconde partie, alternant chants sacrés et chants contemporains, "Vox Romana" a étalé "son talent et sa rigueur, l’humour parfois, tout en justifiant sa réputation", entraînant à son rythme et à sa guise le public "aux anges" !

A la baguette, André Jacquin, chef de chœur, "s’amuse quasiment" tant le groupe est au point, fruit d’un travail remarquable, tout en affichant une satisfaction bien légitime de "sa" chorale. Au diapason, la présidente Claudine Daguet remercie le public tandis que Christiane Méline présente chacun des chants de la façon la plus savoureuse qui soit !

Pour tous en tout cas, ce fut un vrai moment de bonheur rempli d’émotion et de gaieté partagé comme si le temps était suspendu à cet instant de rêve et de magie.

14 décembre 2013 : Foyer-Logement : Une grande famille pour fêter Noël

Le traditionnel repas organisé par le Centre Intercommunal d’Action Sociale du Val Fleuri, gestionnaire du foyer-logement, rassemble les pensionnaires et leurs enfants et même pour quelques-uns petits enfants. Plusieurs générations se retrouvent ainsi ensemble pour former « une grande famille » à l’occasion de Noël « ce moment magique et de fête » qui laisse tant de souvenirs. Cet instant, les pensionnaires l’attendent dans cette unité de vie comme si elle était faite sur mesure depuis la réalisation des travaux de restructuration !

Dès le matin, à 9 h 30, le doyen bien parti pour être centenaire en 2014, Robert Lamblot avait « ajusté » sa cravate et attendait déjà ses enfants ! Ceux qui sont seuls ou n’ont pas de visite sont là et le temps du repas se sentent « un peu entourés » souligne Jean-Paul Carteret, président de la collectivité en accueillant l’ensemble des convives, un peu plus de 60 rassemblés dans la salle commune aménagée et décorée par le personnel sous l’œil bienveillant des résidents « qui n’hésitent pas à donner leur avis bien de circonstance ».

A la cuisine, « on met les petits plats dans les grands » pour satisfaire tout le monde et écrire pour chacun « une belle page de Noël ».

article 177

Décembre 2013 : Les repas à domicile : Un réel besoin

Le Centre Intercommunal d’Action Sociale du Val Fleuri et la FASSAD de Haute-Saône ont signé une convention de partenariat pour le portage de repas à domicile (liaison chaude). Depuis, le service mis en place voilà une dizaine d’années et qui répond sans doute à un réel besoin, n’a cessé d’augmenter. Il a d’abord fallu mettre en place deux tournées simultanées au lieu d’une : quelques repas quotidiens en 2004... plus de 7500 en 2012 ! Un rythme que l’on retrouve en 2013... Les repas sont confectionnés par la cuisine du foyer-logement et livrés par ELIAD(FASSAD de Haute-Saône et ASSAD du Doubs ont fusionné et créer ELIAD). Une trentaine de personnes de Lavoncourt ou des alentours utilisent actuellement le service effectif 7 jours sur 7.

Blandine Cartier, chef des services centralisés d’ELIAD organise des réunions périodiques avec "les livreuses du service". Objectif : traitement des remontées d’informations des usagers, adapter au mieux les tournées de livraison au rythme des demandes, matériels nécessaires, collaboration avec le personnel de l’établissement... "Une rencontre utile..." à entendre chacune "utile pour nous mais aussi pour les usagers". Contact : Blandine Cartier (03 84 75 14 39) ou foyer-logement (03 84 92 07 91).

Décembre 2013 : ELIAD : Clémence Pommatau vous accueille

Suite à la fusion entre la FASSAD de Haute-Saône et l’ASSAD du Doubs, une réorganisation partiellle des services d’aide à domicile, administrative et géographique, entraîne le changement de secteur des aides à domicile de la nouvelle structure "intra-départementale".

Le partenariat existant avec la FASSAD 70 se prolonge bien sûr "dans la continuité" avec ELIAD, les permanences hebdomadaires au Relais de Services Publics chaque jeudi de 14 h 30 à 16 h 30 également. La commune de Lavoncourt étant naturellement reliée au secteur Gray Nord d’ELIAD, les permanences sont désormais assurées par Clémence Pommatau qui viendra de Gray prenant ainsi le relais de Nathalie Goux, responsable de secteur, qui venait chaque semaine de Port-sur-Saône.

Le service de repas à domicile en partenariat également avec ELIAD continue, en revanche, d’être géré par Blandine Cartier depuis le siège de Vesoul.

2 décembre 2013 : Sortie de route

Lundi soir, peu avant 19 h, un conducteur venant de Vauconcourt a perdu le contrôle de son véhicule dans le virage à l’entrée de Lavoncourt. Pour des raisons indéterminées actuellement, il a terminé sa course à une dizaine de mètres de la chaussée dans l’enceinte de la déchetterie qui doit justement ouvrir ses portes samedi !

Au passage, le véhicule a endommagé la balustrade de protection posée récemment et arraché une douzaine de mètres de clôture.

Les gendarmes de Dampierre-sur-Salon ont fait le constat tandis que les pompiers de Lavoncourt, rapidement sur les lieux, rejoints par ceux de Dampierre-sur-Salon ont conduit le conducteur, un résident de Roche légèrement blessé, et son passager apparemment indemne à l’hôpital de Gray.

22 Novembre 2013 : Un diaporama pour illustrer les activités de l’Amicale

La 29ème assemblée générale de l’Amicale s’est déroulée à la salle des fêtes de Renaucourt en présence de Daniel Schmitt, Directeur Départemental de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, Jean-Louis Davot, directeur de la FOL 70, de représentants de l’IMP de Membrey, Marie Gaudemet et Philippe Jean, d’élus du secteur et d’une centaine de personnes, symbole de la vitalité de l’association qui fédère cette saison 19 sections et plus de 400 adhérents. (ER du 19 novembre).

En les accueillant, Jean-Paul Carteret, président, a refait l’historique de l’Amicale, « créée autour du projet d’école relatif au temps scolaire en 1985 », remercié les bénévoles et responsables de sections et les animateurs « qui interviennent non seulement forts de leurs compétences (Tous les intervenants sportifs sont diplômés d’état) mais aussi avec leur cœur parce que beaucoup sont bénévoles… » Il a remercié également la CAF qui a « reconduit le label animation locale », la CCAR qui accorde une aide pour les jeunes de moins de 16 ans et les communes qui mettent à disposition des locaux permettant ainsi permettant à toutes les personnes intéressées de tout le secteur de pratiquer des activités « sportives, culturelles, technologiques », de se rencontrer et de créer des liens humains à l’échelle du territoire. Grâce à un diaporama mis au point par Evelyne Joly (200 photos), le rapport d’activités présentés ensuite par chaque responsable de section a révélé l’enthousiasme des pratiquants mais aussi donné de la gaieté à l’assemblée. « Les finances de l’association sont saines … » conclusion du vérificateur des comptes Jean-Claude Roger à la suite du rapport financier présenté par Denise Colas.

Pour leur part, Jean-Louis Davot et Daniel Schmitt ont souligné « la bonne santé de l’association », salué « le bénévolat des responsables de plusieurs générations », assuré que « l’Amicale contribue aussi au développement économique local tout en étant un vecteur indéfectible de l’intergénérationnel », souligné « la pratique de proximité et surtout que personne n’est nul ou incapable »…comme le disait plus tôt Marcel Cavatz à propos de l’informatique « il faut essayer ».

22 Novembre 2013 : Une convention pour l’intégration des jeunes

Soucieuse de trouver un local en capacité d’accueillir les 80 adhérents de la nouvelle section zumba lancée cette saison, l’Amicale s’est tournée vers l’IMP de Membrey qui dispose d’un gymnase...où se déroulent chaque vendredi les séances de l’activité animée par Virginie Nowak.

L’IMP de Membrey met à disposition le gymnase "à titre gracieux". En contrepartie, l’Amicale accueille gratuitement des groupes de jeunes de l’établissement dans ses activités. "Dans la dynamique d’intégration sociale, encadrés par le personnel éducatif de l’IMP, ils bénéficieront du même programme et des mêmes conditions de participation que l’ensemble des adhérents, dans la limite de leurs capacités propres".

Actuellement, 7 jeunes sont accueillis dans deux sections (gymnastique et musculation)...une expérience suffisante confortée par une convention signée entre l’IMP de Membrey et l’Amicale à l’occasion de l’Assemblée Générale annuelle en présence de Francine Riondel, responsable de la section ; Philippe Jean, directeur de l’association franco-suisse ; Jean-Louis Davot, directeur de la FOL 70 à laquelle adhèrent les deux associations ; Marie-Gaudemet, directrice de l’IMP ; Jean-Paul Carteret, président de l’Amicale ; Daniel Schmitt, Directeur Départemental de la Cohésion Social et de la Protection des Populations.

Novembre 2013 : Magnifiques bords de Saône

La randonnée mensuelle de la section « sport nature » de l’Amicale s’est déroulée sur les bords de Saône. Conduits par le responsable Denis Chevalier, une cinquantaine d’adhérents sont partis de Ray-sur-Saône en direction de Ferrière-les-Ray…L’occasion de faire un point d’histoire à proximité de l’écluse. « Pendant la guerre de 30 ans, de 1618 à 1648, la France de Louis XIII a déclaré la guerre à l’Espagne. En 1637, les armées françaises se ruent sur la Franche-Comté. Allié des français, le duc de Weimar était à Ray-sur-Saône…sur l’autre rive, à Ferrière se trouvaient 6000 hommes du général François de Mercy, allié de l’Espagne et de Charles IX qui avait fait retirer toutes les embarcations de Soing à Seveux, rompu les gués et disposé une cavalerie dans les villages longeant la Saône.

C’est grâce à des barques de pêcheurs et d’autres servant à l’affouage à hauteur de Seveux que l’armée de Weimar a pu traverser le fleuve. Ses canons ont ensuite écrasé la garnison adverse…

Quittant l’endroit « riche d’histoire », le groupe a longé le cours d’eau jusqu’à Charentenay où il a admiré maisons et environnement avant de retourner à Ray-sur-Saône « un temps plutôt agréable était de la partie ».

La prochaine randonnée aura lieu samedi 14 décembre. Départ à 13 h 30 devant le pôle éducatif de Lavoncourt.
Contact : Denis Chevalier 03 84 77 04 79 ou 06 52 87 05 11.

Novembre 2013 : L’Amicale en vitesse de croisière

Chaque responsable de section présentera ses activités.

Créée en 1985 simplement pour être le support juridique des activités péri-éducatives mises en œuvre dans le cadre de l’aménagement du temps et des rythmes scolaires intégré au projet d’école (ATS), l’Amicale tiendra son Assemblée Générale annuelle ce vendredi 22 novembre à partir de 18 h à la salle des fêtes de Renaucourt.

A l’aube de sa trentième année d’activités proposées aux habitants du secteur et "au-delà", l’association "est en forme", fait son bonhomme de chemin et traverse les années à la satisfaction des nombreux adhérent(es) qui prennent part aux activités hebdomadaires ou mensuelles comme a pu le constater le bureau réuni pour préparer le rendez-vous annuel des sections : Parmi les 407 adhérents (96 de moins de 16 ans et 311 adultes), 122 pratiquent plus d’une activité ! Des plus jeunes qui découvrent les rencontres USEP ou la danse très tôt aux plus anciens qui partagent des moments conviviaux tout en "étant actifs" avec leur section, tous trouvent de quoi se dépenser physiquement ou partager des passions tant la palette d’actvités culturelles, sportives, technologiques est "large" : 19 sections*.

Evènement cette année en présence de Daniel Schmitt, Directeur Départemental de la Cohésion Sociale et de la Protection de Populations, l’Amicale et l’association franco-suisse, l’IMP de Membrey en particulier, signeront une convention de partenariat : l’IMP met son gymnase à disposition de la section zumba de l’association tandis que l’Amicale accueille gratuitement dans ses activités des jeunes de l’IMP.

* Les 19 sections : USEP, danse, œnologie,cuisine, dynamic’gym, gym douce, zumba, théâtre, scrabble, anglais, dessin-peinture, randonnée, informatique,cours de guitare, chant, photo, musculation, step, histoire des villages.

Novembre 2013 : Les agapes du Bel âge

Le club des aînés de Lavoncourt "génération mouvement...le Bel âge" a donné rendez-vous à ses adhérents pour "le traditionnel repas de fin d’année"...même si "l’on se retrouvera encore une fois en décembre" précise Pierre Foissotte, le président.

Près de quatre-vingts se sont ainsi retrouvés à l’égayoir de Francourt autour d’une "bonne table" préparée par Aurélie et son équipe. Entre histoires et chansonnettes, danse et échanges amicaux, ces temps partagés à présent entre deux générations sont des plus conviviaux, espace de souvenirs et du bon temps que procure l’association.

11 Novembre 2013 : Des pompiers à l’honneur

La cérémonie commémorative du 11 novembre a été l’occasion pour Cyrille Bonnaventure, commandant le centre de secours, de remettre des attestations de formation à deux jeunes sapeurs-pompiers qui ont « récemment intégré l’équipe locale de Lavoncourt ».

Ponctuant une quarantaine d’heures de formation, l’attestation « de module équipier » a été remis à Jennifère Bouter. Elle peut désormais intervenir face à un incendie, pour l’appareil respiratoire dans ce cas ou encore pour le sauvetage de personnes.

Nathan Bournon n’a pas attendu d’être majeur pour s’engager, à 17 ans, dans le corps départemental des sapeurs-pompiers et suivre des formations. A l’issue d’un module de 80 heures, il a obtenu les diplômes 1 et 2 de secours en équipe et secours à victime en particulier.

Toutes nos félicitations.

Novembre 2013 : Les cours d’anglais ont repris

Endueillée par la disparition de son animateur Alan Fullelove, la section anglais de l’Amicale vient de reprendre ses activités.

Anglaise d’origine et amie d’Alan, "Didi" Hewitt qui réside à Tincey a repris "le flambeau" et apprend la langue de shakespear, parle et échange avec les adhérent(es) de la section. "Une manière bien agréable" de s’approprier la langue dont l’oral est essentiel de nos jours. Les cours ont lieu chaque mercredi à partir de 18 h 30 au pôle éducatif. Les personnes intéressées peuvent rejoindre le groupe...
Contact : Edith Lemière 03 84 67 06 03.

Novembre 2013 : Terre de renards

Il se définit comme un amoureux de la nature…il en est aussi un photographe exceptionnel : La flore et la faune en mouvement et même dans son intimité n’ont plus de secret pour lui. Invité par Bertrand Mougin, responsable et les adhérents de la section photos de l’Amicale de Lavoncourt, Fabrice Cahez « sera heureux de retrouver son public habitué à le rencontrer et vivre un moment de découverte, d’émotion voire de passion partagées.

Il donne rendez-vous samedi 2 novembre à partir de 18 h à la salle des fêtes de Renaucourt pour la troisième année consécutive, cette fois sur le thème « Terre de renards », une projection issue du livre portant le même titre dont Fabrice Cahez est l’auteur ; un livre qui lui valut le prix Jacques Lacroix décerné par l’Académie Française.

Lors du festival international de photographies animalières et de nature fin novembre à Montier-en-Der, Fabrice Cahez présentera son dixième ouvrage « Renard, les yeux dans les yeux » qu’il dédicacera parmi d’autres œuvres samedi à Renaucourt.

Octobre 2013 : Semaine bleue intercommunale

Dans le cadre de la semaine bleue, le traditionnel repas offert par le Centre Intercommunal d’Action Sociale du Val Fleuri aux personnes âgées de 60 ans et plus résidant sur le territoire des communes adhérentes a rassemblé près de 120 personnes "qui aiment se retrouver chaque année" à la salle des fêtes de Renaucourt. "C’est l’occasion d’évoquer souvenirs de près ou de loin entre nous" se réjouissent les convives qui prennent part au rendez-vous. "Une journée de solidarité avec les aînés" pour Jean-Paul Carteret, président de la collectivité au nom des élus et bénévoles du CIAS. Préparé par le restaurant "l’Etape" de Lavoncourt, le repas a fait l’unanimité tout comme l’animation proposée cette année avec la chanteuse Alexandra Caselli qui a remonté le temps en chansons d’Edith Piaf à Michel Fuguain en passant par Dalida, Jean Ferrat, Céline Dion et autres chanteurs, reflets ou jalons de l’histoire culturelle ou vécue avec passion de chacun ; la plupart reprenant volontiers les refrains ou tapant dans les mains comme pour "attiser les souvenirs encore bien présents". Une belle page de ces rendez-vous annuels entre anciens de communes proches...

Octobre 2013 : Renouvellement de l’éclairage public.

L’entreprise Bentin de Serre-les-Sapins a réalisé les travaux.

Dans le cadre du projet « économie d’énergie », le Conseil municipal fait procéder au remplacement de toutes les lampes de rues à l’exception de la zone nord du village en direction de Volon pour laquelle l’enfouissement est envisagé à moyen terme. Les travaux ont été confiés au Syndicat Départemental d’électricité (SIED) qui prend en charge une partie importante du coût. Le montant des travaux est estimé en effet à 23 985 € dont 3710 € de FCTVA que la commune récupérera sur sa participation aux dépenses : 7945 €.

Le temps de retour sur investissement devrait être de deux ans.

A l’usage « post-opération », les habitants mesurent aussi, en plus de l’économie réalisée, « un meilleure éclairage et, à l’entrée de l’hiver, c’est bien » !

Septembre 2013 : Charlyne Riondel, nouveau « kiné », s’installe au pôle de services

Christophe Ruty et Charlyne Riondel…une présence quotidienne au cabinet.

Diplôme en juin, remplacements durant l’été, installation en septembre et parcours professionnel tracé pour Charlyne Riondel : Elle rejoint ainsi son confrère Christophe Ruty au cabinet de masseurs-kinésithérapeutes aménagé au cœur du pôle de services construit récemment par le Centre Intercommunal d’Action Sociale du Val Fleuri, rue du Tire Sachot à Lavoncourt.

Il s’agit d’une nouvelle étape du cabinet « lancé » par Christophe Ruty qui s’est installé en 1989 dans les anciens locaux de la perception repris et aménagé par le CCAS de l’époque qui a ensuite construit des locaux plus fonctionnels permettant l’arrivée d’un second kiné en 1997, Sandra Schwartz, et le travail sur deux sites à Lavoncourt et à Seveux où Christophe Ruty a transformé une maison en cabinet professionnel. C’est ainsi un nouveau plus pour le cabinet de Lavoncourt dont le secrétariat est assuré par Corinne Monnet. Le local a été construit sur 140 m2 avec bureau, 4 salles de massages, une salle de remise en forme…et à présent l’expérience de l’un, la jeunesse et l’enthousiasme de l’autre ! Le cabinet de Lavoncourt sera désormais ouvert toute la journée tandis que les soins à domicile pourront se multiplier.

Septembre 2013 : Randonnées : C’est bien reparti !

Plus de 40 marcheurs ont pris part à la première randonnée de la saison 2013-2014 traditionnellement organisée sur le sentier balisé du tacot par la section "sport nature" de l’Amicale. Un parcours classique emprunté à l’issue d’un moment d’accueil de la part du responsable de la section, Denis Chevalier... Ensemble, ils ont pris la direction de la forêt communale de Lavoncourt pour rejoindre ensuite le site de loisirs de Renaucourt.

Ce fut l’occasion de découvrir pour les uns, de revoir pour les autres, le "patouillet" qui servait autrefois à laver le minerai ensuite transporté vers le haut fourneau du village où il était transformé en fonte.

La fonderie s’est éteinte en 1867 cédant la place à une unité de tissage de 1876 à 1890 puis à l’entreprise Estienney-Mennetrier en 1923. Le groupe s’est dirigé vers Mont-saint-Léger, commune qui a appartenu aux sires de Fouvent puis de Vergy. Pause devant le puits construit en 1852, profond de 25 m.

Retour pour terminer la boucle à Lavoncourt en passant devant la Motte féodale et l’évocation du château construit en 1256 par Henry de Vergy, seigneur de Fouvent ; château qui n’existe plus depuis longtemps.

La section reprend ainsi pour la saison les randonnées mensuelles alliant sport, découverte et connaissance de la nature et de l’environnement naturel ou du patrimoine.

La prochaine randonnée aura lieu samedi 5 octobre dans le secteur de Membrey. Départ à 14 h devant le pôle éducatif ou 14 h 30 devant la salle des fêtes de Membrey.

Contact : Denis Chevalier 03 84 77 04 79 ou 06 52 87 05 11.

Septembre 2013 : Nouvelle responsable à la section œnologie de l’Amicale

Comme les autres sections de l’association, la section œnologie reprend ses activités pour la saison 2013-2014. Premier rendez-vous lundi 16 septembre à partir de 19 h 30 à la salle de Renaucourt...premier rendez-vous donné par la nouvelle responsable de la section, Laetitia Dupont, qui succède à ce poste à Marc Charlot tandis que Bertrand Mougin la secondera prenant le relais, lui, de Denis Nau.

Un changement dans la continuité puisque les adhérents de la section retrouveront l’animateur Yannick Postal, œnologue, sommelier à Devecey qui fait le déplacement chaque mois et fait partager sa passion des vins "en parfait pédagogue" tout en apportant ses connaissances à tous et donnant l’occasion à chacun de vivre une soirée conviviale.

Continuité encore avec la sortie collective en bus prévue le lundi 23 septembre à la foire aux vins à Devecey. Départ à 19 h devant le pôle éducatif de Lavoncourt avec arrêt possible à Membrey, Seveux... Pour tout renseignement concernant cette sortie ou le fonctionnement de la section et éventuelle inscription, s’adresser à Laetitia Dupont (06 07 57 12 17).

Septembre 2013 : Retraite et détente pour Jacques Moiseaux

Moment convivial mais aussi d’émotion et première dans la nouvelle salle polyvalente créée dans le bâtiment communal : le conseil municipal et les employés communaux saluaient le départ à la retraite de Jacques Moiseaux employé de la collectivité depuis février 2010 avec le statut de CAE d’emploi aidé par l’état.

Après avoir travaillé dans des garages et tenté sa propre expérience, Jacques Moiseaux, enfant du village alors âgé de plus de 55 ans, était sans travail à l’aube des années 2010. Le Conseil Municipal lui a proposé ce contrat de solidarité "qui lui a permis d’atteindre l’âge de la retraite" comme l’a souligné le maire, Jean-Paul Carteret tout en le remerciant "pour son travail au village, qu’il s’agisse du fleurissement et des aménagements ou de l’entretien". Claudine Salomon, conseillère municipale en charge du fleurissement, a salué "sa reconversion : pas facile de passer de la mécanique à la connaissance et l’entretien des fleurs..."

Son épouse Francine a été associée à ces remerciements, tous deux recevant un relaxe et des souhaits partagés de "bonne retraite".

Septembre 2013 : Sa passion : tailler et sculpter la pierre

Le traditionnel vide-grenier organisé par la commune à l’occasion de la fête patronale a fédéré les visiteurs autour des exposants installés dès le matin, de la fête foraine, des balades à poneys, de la buvette...le beau temps était de la partie même s’il faisait un peu frisquet.

Ce qui était moins classique, c’était la présence de Jean-Pierre Péguesse d’Amance, taillant la pierre sous les yeux des passants... "Une passion !" dit-il. Semble-t-il depuis longtemps "ses parents étaient marbriers". Il n’empêche, ses réalisations forcent l’admiration. "Avant je faisais ça après le boulot, à présent avec la retraite, c’est plus facile".

A Lavoncourt, commune d’adoption de son fils Jérôme et de sa famille, il vient "avec plaisir". Il a même sculpter les armoiries du village bien accrochées aujourd’hui sur le sas de la nouvelle mairie. Une marque indélébile de son passage...

13 septembre : Prochaine conférence : La vie de marinier en famille

C’est reparti pour une saison : La section "histoire des villages" de l’Amicale de Lavoncourt reprendra son cycle de conférence mensuelle vendredi 13 septembre à 14 h 30 à la salle des fêtes de Renaucourt. "Couturier des mots" comme il se définit lui-même, l’invité du jour, Roland Grosperrin, "assemble point par point les témoignages qu’il recueille au sein des familles de nos villages". Il évoquera cette fois la vie des mariniers en famille. "De 1900 à 1980, ils sont nombreux à avoir navigué sur la Saône, axe majeur du transport des marchandises".

Roland Grosperrin s’attache à la vie des petites gens, de ceux qui ont tissé notre histoire. Inlassablement il va à la rencontre des anciens, les écoute, les enregistre puis « coud » leurs mots dans des livres qui sont à la fois une étude ethnographique mais également un témoignage humain. Ainsi il a écrit la vie des paysans, les rapports de l’homme avec son cheval et le rôle du fromager au cœur du village.

Vendredi 13 septembre, il sera question de la batellerie et plus précisément de l’organisation de l’existence des mariniers au quotidien L’exposé sera précédé d’anecdotes relatives au village de Renaucourt et à la construction de son église.

A 13 h 30, pour ceux qui sont intéressés par les activités du groupe, une présentation des projets sera proposée par Evelyne Joly responsable de la section « Histoire des villages ». (Contact 03 84 92 09 26)

La séance est gratuite et ouverte à tous

Août 2013 : Le jury régional des villages fleuris a visité le village

Au fil des années et au gré des conseils reçus des différents jurys chaque année, « le cadre de vie, les aménagements d’espaces et les parterres floraux ont bien évolué pour être dans l’air du temps ». Accueillis par Claudine Salomon, conseillère municipale particulièrement impliquée dans le projet du fleurissement de la commune, et le maire, Jean-Paul Carteret, le jury régional des villes et villages fleuris, composé cette année d’Eric Humbert de la société Brill (Compost), Annie Clochey du Conseil Général et Laure Monnot, responsable du fleurissement à Seloncourt (25) l’a remarqué en faisant le tour du village.

Si le parc des roses, lumineux à souhait, aujourd’hui lieu de rencontre et de détente où nombre de passants n’hésitent pas à s’arrêter, force l’admiration, le jury a apprécié « les différents espaces aménagés tant près de la vierge à la sortie du village ou autour des fontaines que sur les places des Valentins ou du souvenir ». Il a mesuré l’évolution avec la création de massifs en pleine terre plutôt que des bacs (économie d’eau), le remplacement des géraniums ou autres fleurs par des vivaces (économie du budget), la qualité de l’environnement et du cadre de vie en général saluant l’implication des employés communaux, Coralie Mirousset et Sébastien Billery, mais aussi des habitants qui fleurissent et entretiennent façades, balcons, terrasses.

« Mais les fleurs et les couleurs, ce n’est pas tout » précise le jury, nous observons également « la vie du village, la diversité, l’entretien en général, la mise en valeur du patrimoine, la sécurité et tous les éléments ainsi valorisés et enrichis par les fleurs, l’évolution ».

Quant au label, une fleur, deux fleurs…réponse au cours du palmarès qui sera donné début octobre à l’hôtel de Région.

11 août 2013 : Engouement pour les anciens tracteurs

« Plus de 500 propriétaires d’anciens tracteurs datant d’une soixantaine d’années, adhèrent à notre association… » se réjouit Franck Boulangé, professeur au lycée agricole de Mirecourt (88) et président heureux de tous ces passionnés. Initiateur avec ses collègues du « rallye du 15 août » pour la troisième année consécutive, il conduit l’actuelle édition qui faisait étape à Lavoncourt ce week-end. Une quinzaine de tracteurs étaient ainsi au départ de Mirecourt le matin même. Le groupe a parcouru 80 km pour arriver « ici par les petites routes » précise-t-il. Chaque tracteur tire une caravane ou un mobile-home aménagé « la chambre pour passer la nuit ». L’ensemble impressionne et force l’admiration !

Le bonheur des conducteurs et de leur famille à l’arrivée : le nombre important de personnes (plus de 200 !) venues les accueillir à proximité du pôle éducatif ! « C’est ce que nous souhaitons : rencontrer les gens et transmettre notre passion, notre joie de vivre ensemble durant une semaine » lance l’un d’eux.

La logistique est au point « le groupe a prévu les réparations, les dépannages (une remorque suit !), les points d’arrêts et de ravitaillement y compris celui des tracteurs : fuel livré dans le réservoir de chaque tracteur à 8 h ». L’équipe est détendue, enthousiaste à souhait…

Au nom du Conseil Municipal et de la commune, le maire, Jean-Paul Carteret a accueilli « l’équipe en vadrouille, détendue et enthousiaste, les yeux remplis de bonheur mais aussi le public venu en nombre… ». Des amateurs sont venus de loin, d’autres sont même venus sur leur tracteur partager ce moment convivial qui s’est prolongé autour des mécaniques et des « appartements mobiles »…ce qui a donné des idées à quelques-uns ! Ce moment rappelait à certains le feuilleton « la petite maison dans la prairie …ces moments fabuleux où tout est simple. » C’était le cas !

11 Août 2013 : Etape du Rallye tracteurs dimanche 11 août

Ils ont en commun la passion des vieux tracteurs et un lieu de travail : le lycée agricole de Mirecourt. Suffisant pour créer une association et « se faire plaisir » ! Le « bouche à oreille » a fait le reste : L’association s’est développée et « les collectionneurs de tracteurs anciens » -belle motivation- se retrouvent régulièrement autour de leur tracteur et de leur passion.

Avec leur président Franck Boulangé, le groupe organise des sorties régulièrement et sur plusieurs jours, la caravane bien accrochée au tracteur « de quoi passer la nuit bien tranquilles » ! En famille, l’aventure continue…tous partagent « des moments mémorables » à la rencontre des habitants des villages traversés et d’étape. « Ce sont toujours des instants conviviaux et de découverte ».

C’est ainsi qu’ils partageront leur vie et des bons moments durant la semaine du « rallye du 15 août » qu’ils organisent. Partis de Mirecourt (88) dimanche 11 août matin, ils feront étape à Lavoncourt le soir. Arrivée prévue aux environs de 19 h 30 et installation du campement aux abords du pôle éducatif où ils passeront la nuit. Habitants du village, amateurs de vieux tracteurs, passionnés ….sont invités à les accueillir. Les propriétaires de tracteurs anciens sont invités à les rejoindre « en tracteur » !

2 Août 2013 : Rideau sur l’accueil de loisirs

Après quatre semaines d’activités « bien remplies », l’accueil de loisirs organisé par le Syndicat Scolaire a clôturé « dans la tradition » avec l’organisation d’une petite fête rassemblant enfants, parents, amis… qui sont d’ailleurs venus nombreux assister au spectacle donné par les enfants.

La dernière semaine ayant pour thème « le cirque », la motivation était grande pour les dernières mises au point : leur silhouette pour constituer la fresque humaine qui entourait l’espace de représentation, des tee-shirts qu’ils avaient eu le soin de décorer, la mise en scène…. Tous les ingrédients étaient réunis pour faire de la soirée une réussite d’autant plus que le beau temps était « de la fête » !

Le décor ainsi planté, chacun, individuellement ou collectivement, a alors pu démontrer ses capacités dans des domaines aussi différents que la danse, la magie, les acrobaties, les anneaux ou encore le diabolo, les assiettes et les équilibres.

Au diapason de leur plaisir, les présents ont encouragé et applaudi les petits acteurs de la soirée qui, pour la plupart, s’est poursuivie dans la plus grande convivialité autour d’un barbecue.

Pour tous, place aux vacances !

Juillet 2013 : Diplôme en poche

Beau cadeau d’anniversaire pour Charlyne Riondel dont les parents résident à Tincey : Au moment de fêter ses 24 ans, elle a obtenu « avec brio » son diplôme d’état de masseur-kinésithérapeute.

A l’issue d’un parcours sans faute qui a débuté, après le bac, par une année de médecine à la faculté de médecine à la Faculté de Besançon, Charlyne a obtenu son concours d’entrée à l’Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie. Durant les trois années d’études approfondies qui ont suivi, l’élève studieuse a alterné théorie et stages pratiques, réalisant son stage mémoire de dernière année à Collioure. Là, elle a pris en charge un patient opéré d’une récidive de hernie discale qui lui a permis de valider son diplôme.

Aussitôt au travail, Charlyne effectue des remplacements en Haute-Saône comme actuellement au pôle gérontologique du Val Fleuri à Lavoncourt.
Toutes nos félicitations.

Juillet 2013 : Zumba : Plus qu’une démonstration !

Originaire de Colombie, la zumba, danse inventée par le danseur et chorégraphe Alberto Beto Perez fait de plus en plus d’adeptes. Véritable programme d’entraînement physique combinant des éléments d’aérobie et de danse, elle mélange la sensualité de plusieurs danses latines telles que la salsa, le merengue, le flamenco, le reggaeton….

A l’occasion de la présentation des activités de l’Amicale, une démonstration était au programme. Plus d’une trentaine de personnes y ont participé ! C’est dire l’enthousiasme suscité par l’activité que les unes pratiquaient déjà et que d’autres découvraient à cette occasion… La demande est telle qu’une nouvelle section « zumba », animée par Virginie Novak, sera lancée dès la rentrée de septembre en même temps que les autres activités de l’association.
Contact : Francine Riondel 06 89 52 65 52.

14 juillet 2013 : Pétanque au soleil

Dans le cadre de animations au programme de la fête nationale, le concours de pétanque "du 14 juillet" a rassemblé une quinzaine de doublettes. Des passionnés bien courageux ont, le plus amicalement qui soit, lancé le cochonnet tout l’après-midi malgré la chaleur accablante.Et comme il fallait un vainqueur, la doublette "Carole - Jean-Louis l’a emporté devant le duo "Toto -Lolo".

A la buvette, les bénévoles n’ont pas chômé tant il faisait chaud et le besoin de se désaltérer évident !

13 juillet 2013 : Moment historique pour la commune

Pierre Moscovici, Ministre de l’Economie et des Finances a inauguré la nouvelle mairie.

Pierre Moscovici, Ministre de l’Economie et des Finances a inauguré la nouvelle mairie.(photos et articles)

juillet 2013 : Synergie associative

Le rideau est tombé sur la saison 2013-2014 de l’Amicale. Chacune des sections a clôturé comme elle le souhaitait : goûter, pique-nique, repas, balade...au gré de son domaine d’activité.

Les sections randonnée et chant qui terminaient le même jour se sont donné rendez-vous pour terminer la saison. Les randonneurs avaient parcouru une dizaine de kilomètres sur les terres de Jules Rimet, créateur de la coupe du monde de football. Une boucle qui les a conduits sur les communes de Theuley et Tincey ; le groupe chant, pendant ce temps donnait une prestation et du bon temps aux résidents de l’hôtel Dieu à Gray.

De retour à Lavoncourt, ils ont ressorti la guitare et les partitions pour chanter avec les marcheurs donnant cette fois un petit moment de bonheur aux pensionnaires du foyer-logement où les deux groupes se sont retrouvés sur l’espace voisin.

Le moment, particulièrement convivial, s’est prolongé autour du verre de l’amitié offert par les randonneurs dans "une ambiance de colonie de vacances".Rendez-vous pour chacun à la rentrée de septembre...comme les écoliers !

16 juin 2013 : Succès du concours de pétanque

40 doublettes inscrites

Météo idéale, équipe de bénévoles bien en place…toutes les conditions étaient réunies pour réussir l’édition 2013 du concours de pétanque organisé par le club local. 40 doublettes ont pris part au rendez-vous donnant à la manifestation un air de succès. Au fil du temps et des tournois, la plupart des joueurs se connaissent et les rencontres se déroulent dans le meilleur esprit, souvent amical.

A la table de marque, le président Denis Fournier est vigilent tandis qu’au coin buvette et restauration les bénévoles ne chôment pas.

Sur les aires de jeux, les équipes en décousent jusqu’au soir et comme il faut un classement, c’est cette fois une doublette de Gevigney, Anthony Masson et Laurent Ravotti, qui l’a emporté devant Nicolas Sebert et José Py de l’US Vesoul.

16 juin 2013 : 120 coureurs dans les rues…

La traditionnelle course du tacot organisée par l’Amicale a connu un certain succès cette année. 120 coureurs étaient au départ dont une bonne vingtaine d’enfants, les premiers à courir par catégorie (deux courses) avant « les grands », souvent habitués maintenant du parcours sur le chemin du tacot via les communes de Lavoncourt, Renaucourt et Mont-Saint-Léger. Autour de Jean Joly, responsable du déroulement, une cinquantaine de bénévoles s’activent pour assurer la sécurité sur le parcours établi à 12 km. « Un bon parcours et une bonne organisation, un bon accueil aussi » tient à dire Marie-Odile au nom du club « Val de Gray Marathon » qui a aligné le plus de coureurs au départ de l’édition.

Un parcours très sélectif qui a vu la domination de bout en bout de Bruno Cheret, vainqueur du 12 km en 43 mn 37.devant Daniel Camalet de Besançon et Salan Soltani, tous les trois ensemble jusqu’au 6ème km. Le vainqueur s’échappant ensuite... Première dame Marie-Christine Blanc en 56 mn 18 s. (Voir résultat en page sport de notre journal édition du lundi 17 juin).

Une partie des coureurs ont partagé le buffet qui a suivi dans l’ambiance amicale et sportive qui sied à ces manifestations.

Juin 2013 : Plus qu’un pôle gérontolongique !...Un vrai pôle de proximité !

Le Président Patrick Kanner a inauguré le pôle de services en présence des élus et des partenaires.

Venu spécialement du département du nord dont il est Président du Conseil Général pour inaugurer le pôle gérontologique, social et intergénérationnel initié par le Centre Intercommunal d’Action Sociale du Val Fleuri, Patrick Kanner, Président de l’Union Nationale des CCAS/CIAS n’a pas regretté son déplacement. Tout en démontrant la volonté de l’UNCCAS d’associer réellement les territoires ruraux au réseau national de l’action sociale - son déplacement en est le symbole -, il a mesuré "sur le terrain la volonté des élus locaux des petites communes, estimant qu’une telle réalisation devrait bien en inspirer d’autres, fruit d’une réflexion inscrite à partir de l’existant puis développée dans la durée, saluant au passage les multiples partenariats établis ici...". Des propos repris et partagés par Arnaud Cochet, Préfet de Haute-Saône et Yves Krattinger, Sénateur-Président du Conseil Général.

De fait, si à l’origine, le projet de pôle gérontologique "étayé sur la rénovation et la restructuration du foyer-logement de Lavoncourt" géré par le CIAS du Val Fleuri, maître d’ouvrage de la réalisation, Patrick Kanner lui-même faisait remarquer que "l’investissement ressemble davantage aujourd’hui à un pôle de services publics et au public, un vrai pôle de proximité pour tous les habitants du secteur".

Accueillant tous les partenaires du projet, au nom de la collectivité intercommunale, le président Jean-Paul Carteret a retracé l’historique du projet depuis son origine. "En 1995, le CCAS de Lavoncourt a cédé l’établissement au CIAS regroupant les communes de Fleurey-les-Lavoncourt, Lavoncourt, Recologne-les-Ray, Renaucourt, Villers-Vaudey et Volon rejointes depuis par Theuley et Tincey". Le Foyer-logement a d’abord accueilli la restauration scolaire. Différentes conventions de partenariat ont ensuite été signées avec la FASSAD pour le portage de repas chauds à domicile (7 jours sur 7, Présence verte, la société HLM de haute-Saône, la Mutualité Française, Bibliothèque pour tous, Orange, le Centre Information Jeunesse, La Poste... En 2011, le pôle de services a été labellisé "Relais de Services Publics".

Coût de l’opération : 1 million d’euros HT. Pour sa réalisation, le CIAS a reçu l’aide de l’Europe, de l’état (FNADT), de la Région et une aide parlementaire.

Photographies de l’inauguration du pôle gérontologique, social et intergénérationnel

Le 6 juin 2013 : Le Président de l’UNCCAS inaugurera le pôle gérontologique

"L’action sociale, la solidarité sont au cœur de ses préoccupations quotidiennes", Président du Conseil Général du Nord, Patrick Kanner est aussi président de l’Union Nationale des CCAS/CIAS (UNCCAS), véritable tête de réseau dont la vocation est de représenter, animer et accompagner les CCAS/CIAS aux niveaux départemental, régional, national et européen. Forte de plus de 4000 adhérents représentants 45 millions de français, l’Union Nationale est aussi force de proposition en matière d’action sociale "bien souvent partant du terrain et des difficultés rencontrées localement".

Adhérent de cette union, le CIAS du Val Fleuri qui gère le foyer-logement de Lavoncourt a fait rénover et restructurer l’établissement, l’a agrandi et porté le projet, à côté, de construction d’un pôle gérontologique et intergénérationnel qui a reçu, depuis, le label Relais de Services Publics.

Le bâtiment abrite des services publics ou au public mais aussi des services de santé.

Jeudi, Patrick Kanner visitera le foyer-logement puis participera à l’inauguration officielle du bâtiment.

Mai 2013 : Point...à temps !

La longueur de l’hiver et les pluies "qui n’en finissent pas" font des dégâts et génèrent trous et "nids de poules" sur les routes et voies communales. Des dégâts récurants à chaque printemps qui sont dangeureux pourles automobilistes mais aussi les cyclistes.

La municipalité a confié à "Ingénierie 70" le bouchage de ces trous et leur résorption...à la satisfaction des usagers de la route.

Le 24 mai 2013 : Honneur aux femmes (section « Histoire des villages » de l’Amicale)

Pour sa conférence mensuelle, la section « Histoire des villages » de l’Amicale de Lavoncourt, conduite par sa responsable Evelyne Joly, fera étape en l’église de Pierrecourt ce vendredi 24 mai à 14h30. Il s’agira cette fois d’un honneur fait aux femmes. En effet toutes les anecdotes de la première partie seront consacrées aux femmes de l’histoire et de la vie de ce village.

Après avoir évoqué l’assassinat de Catherine Lamarche ; Jacquette Bailly, la sorcière ; l’émancipation d’une femme de Pierrecourt ; Marie Agathe Lallemand qui vagabondait sur les routes de France ; une femme du village accusée d’exercer illégalement la médecine, ce sera la colère d’une jeune fille contre les habitants de Pierrecourt. Ensuite sera évoquée la jolie romance de cette villageoise avec un soldat américain, des passeports délivrés à des femmes qui voyagent, quelques malheureuses devant le tribunal et enfin l’évocation de familles de renom qui habitèrent Pierrecourt.

Après ces courtes anecdotes, la conférencière du jour, Guylaine Jourdain, parlera d’un métier qui était plus volontiers réservé aux femmes : celui de sage-femme. « De la matrone à la sage-femme du siècle des lumières » permettra de mieux connaître le rôle qu’elles ont exercé auprès de ces futures mères dont la vie était en jeu à chaque grossesse. D’une entraide mutuelle entre femmes au métier enseigné et reconnu, ce sont de multiples indiscrétions que nous contera Guylaine Jourdain sur les superstitions, les pratiques, l’évolution de cette profession si peu connue.

Mai 2013 : Jeunes recrues au centre de secours

Deux jeunes du secteur viennent d’intégrer le Centre de secours à la satisfaction de son commandant Cyrille Bonnaventure.

Jeniffère Bouter dont les parents résident à Queutrey est déjà pompier au CPI de Vellexon. Déjà titulaire des diplômes Premiers Secours en équipe 1 et 2, des diplômes lui permettant d’intervenir sur un incendie ou pour secourir des victimes, elle s’installera à Lavoncourt à l’automne pour intégrer davantage le corps départemental.

Résidant à Membrey au domicile familial, Teddy Saint Dizier a "envie de porter secours et d’aider les autres". Il a déjà suivi des formations dont le module "équipier incendie".

Toutes nos félicitations pour leur engagement.

12 mai 2013 : Voie romaine et bords de Saône

La randonnée mensuelle organisée par la section « sport nature » de l’Amicale s’est déroulée dans le secteur d’Autet. Le temps était agréable. Prés de 50 marcheurs, conduits par le responsable Denis Chevalier, ont ainsi emprunté d’abord la voie romaine qui ralliait alors Langres à Besançon (107 km).

A proximité, la villa romaine a bien sûr été présentée : « datant du 1er siècle avant Jésus-Christ, elle se composait de trois parties : maison du maître, bâtiments agricoles et bâtiment abritant les activités artisanales ». Les ruines ont été découvertes en 1838 par un piqueur des chemins vicinaux à la recherche de la voie… Les pierres des mosaïques qui formaient à l’intérieur rosaces et losanges venaient de Fouvent-la-Ville (pour le rouge orange), Fedry (pour les blanches), Morey (pour les noires). Le groupe s’est ensuite dirigé vers le tunnel de Savoyeux. Long de 643 m, Sa construction au milieu du 19° siècle a duré 54 ans et a coûté la vie à de nombreux ouvriers. Au-delà, l’écluse, semi-automatique, longue et large, est l’une des plus importantes de l’Est.

Le parcours d’une dizaine de kilomètres, permettant de découvrir l’environnement proche de la Saône, s’est prolongé à la maison de chasse à l’entrée de la forêt autour d’une table garnie de pâtisseries et boissons offertes par des randonneurs d’Autet faisant partie du groupe.

La prochaine randonnée en compagnie des marcheurs de Gy aura lieu dimanche 26 mai (sur la journée) dans le secteur de La Roche Morey. Repas tiré du sac. Départ vers l’église de Morey. Distance 17kms environ.
Départ : 9h00 devant le pôle éducatif de Lavoncourt ou 9h30 devant l’église de Morey.
Contact : Denis Chevalier 06 60 20 02 52 ou Jean Joly 06 76 44 05 34.

8 mai 2013 : Des pompiers distingués

La cérémonie du 8 mai fut l’occasion pour le commandant du centre de secours Cyrille Bonnaventure de distinguer trois sapeurs-pompiers, distinctions ponctuant des modules de formation qu’ils ont suivies...en présence des anciens combattants, des sapeurs-pompiers, des enfants du pôle éducatif qui ont chanté, d’ habitants de Lavoncourt et des environs...

Jeniffère Bouter qui vient d’intégrer le centre et résidera prochainement au village s’est vue remettre le diplôme PSE (Premiers secours en équipe) niveau 2.

Laetitia Coto et Kevin Soitoux ont reçu, eux, le diplôme TOP SR, module de désincarcération, mode opératoire sur secours routier.

Toutes nos félicitations pour ces distinctions qui les honorent

Mai 2013 : Baptême Républicain

Résidant en Région Parisienne où ils travaillent mais bien imprégnés des racines familiales dans le secteur où résident leurs parents, Virginie et David Gaudio ont souhaité le baptême républicain pour leur fille Mia.
Devant le maire Jean-Paul Carteret, tous deux ont déclaré « qu’au cas où ils viendraient à lui manquer », ils donnent à leur enfant comme protecteurs à titre de parrain et marraine Monsieur Ogier Marguier de Bourguignon-les-Conflans et Madame Manon Durand de Monthureux-sur-Saône. Lesquels ont accepté de suppléer les parents, s’engageant, le cas échéant, « à l’élever dans le seul culte de l’honneur, de l’égalité, de la fraternité, de la solidarité… ».

Mai 2013 : Un nouveau bureau de Poste

Jacques Savatier, conseiller spécial auprès du Président du groupe La Poste Jean-Paul Bailly assistait personnellement à l’inauguration du nouveau bureau de poste installé désormais au cœur du Relais de Services Publics, rue du Tire Sachot à Lavoncourt « une première en France métropolitaine où l’on voit La Poste rejoindre ici d’autres services publics ». Il a d’ailleurs rappelé l’engagement du Président « de maintenir partout ou elle existe dans les territoires ruraux, une présence postale sous des formes différentes allant de son statut à une agence postale communale ou un point relais commerçant »

L’évènement a été marqué par la présence forte des représentants du groupe La Poste, notamment le représentant du Président en Franche-Comté Philippe Barbe, le Directeur Régional Mohamed El Gadhi, le Directeur Départemental Philippe Coulaud mais aussi le Préfet Arnaud Cochet, le Sénateur Président du Conseil Général Yves Krattinger, le conseiller Général Charles Gauthier ou encore Marie-Odile Hagemann, Présidente de la Commission Départementale de la Présence Postale et le Président National des Maires Ruraux de France Vanik Berberian qui a lui-même coupé le ruban…tout un symbole de la ruralité qui se bat pour ses services !

Au nom du Centre Intercommunal d’Action Sociale du Val Fleuri, Jean-Paul Carteret a rappelé « le long parcours commun et les évènements partagés entre la municipalité, les associations locales et La Poste depuis plusieurs décennies…citant au passage les lâchers de ballons (c’était il y a plus de 20 ans !), l’espace numérique et les cours d’informatique dans les locaux de La Poste, les multiples expositions culturelles dans le hall ». Mais voilà, le sens de l’histoire est là ! De réductions d’horaires à transformation, il fallait trouver une solution d’autant que « depuis 2000, La Poste envisageait de vendre le bâtiment dont elle est propriétaire à Lavoncourt ». Celle de la mutualisation a été retenue près des services existant au village, commerces et artisans mais aussi associations, pour lesquels la présence d’une banque de proximité est nécessaire par exemple pour les dépôts. Et si La Poste, dont les offres de services s’élargissent actuellement, assurait cette piste de réflexion dans le cadre des missions de services publics qui lui sont dévolues ?

PDF - 39.8 ko
Discours du President du CIAS

Le 15 avril 2013 : La troupe théâtrale de l’Amicale a enchanté

A l’initiative de quelques-uns en ressentant l’envie, la section « théâtre » de l’Amicale, esquissée en 1994, a donné sa première représentation en 1995. « Les premières répétitions avaient lieu à notre domicile » se rappellent-ils « nous accueillions le groupe à tour de rôle, c’était sympa ! ». Au fil du temps - depuis bientôt vingt ans ! - certains acteurs ont arrêté, d’autres ont démarré, ont essayé, se sont eux-mêmes surpris…se faisant plaisir et le partageant annuellement avec les spectateurs.

Cette année, la troupe baptisée depuis le début par ses initiateurs « les étoiles filantes » a vécu un final en apothéose…Autour de leur responsable et vice-président de l’Amicale, Jean Joly, la troupe répétait « dans une excellente ambiance » depuis septembre 2012 la pièce de Paule Merle « La bonne sœur a du flair ». Pas moins de six nouveaux acteurs (sur dix) montaient pour la première fois sur scène prenant tous de l’assurance au gré des cinq représentations programmées, transformant en véritable succès la dernière rencontre avec le public venu très nombreux. Conquis d’emblée, il a vécu la soirée à l’unisson des acteurs légitimement fiers de leur prestation.

La satisfaction est telle que tous ont déjà donné rendez-vous à 2014 pour la représentation d’une nouvelle pièce.

Le 8 avril 2013 : Représentations théâtrales de l’Amicale "La bonne sœur a du flair"

"Les étoiles filantes", section théâtre de l’Amicale, multiplient les répétitions à l’approche des représentations prévues début avril. La pièce choisie cette saison par le responsable Jean Joly et la troupe "La bonne sœur a du flair" est une commédie en trois actes de Paul Merle. D’ailleurs, à écouter les artistes qui préparent avec un enthousiasme certain leur prochaine montée sur scène, "le public ne devrait pas s’ennuyer" ! Sur scène justement, quatre femmes d’une même famille et une amie, cohabitant dans un appartement parisien, cultivent l’harmonie qui règne entre elles. Cette paix quelque peu factice pourrait bien être détruite si la double vie de certaines venait à être dévoilée....Le décor est ainsi planté !

Le 2 avril 2013 : Ninon Hamama, nouvelle opticienne

Partenaire du Centre Intercommunal d’Action Sociale du Val Fleuri, la Mutualité Française assure une présence hebdomadaire au Relais de services,rue du Tire Sachot... Une présence fort appréciée notamment des opticiens mutualistes chaque vendredi après-midi. Suite au départ d’Anne-Claude Voilly, c’est Ninon Hamama, opticienne diplômée, qui assure les permanences chaque vendredi de 13 h 30 à 18 h 30.
Nordiste d’origine, Ninon Hamama travaille à la Mutualité depuis 2011. Elle reçoit aussi sur rendez-vous au 03 84 78 67 55.

Le 2 avril 2013 : Les élus à l’écoute des projets de l’Agence de l’Eau

Dans la perspective du contrat de rivières programmé par la Communauté de Communes des 4 Rivières, le Président Charles Gauthier a convié les maires de la collectivité à une réunion d’information qui s’est tenue à la salle polyvalente du Relais de Services Publics. Laure Grandi a ainsi présenté l’Agence de l’Eau « Rhône-Méditerranée-Corse, établissement public de l’Etat qui incite et aide à une rationalisation rationnelle des ressources en eau, à la lutte contre les pollutions et à la protection des milieux aquatiques… les redevances pour pollution et prélèvements d’eau sont utilisées pour financer des actions de préservation des milieux aquatiques ».

L’intervenante a ensuite présenté le programme 2013-2018 de l’Agence de l’eau, intitulé « Sauvons l’eau », un plan de conquête et de reconquête de la ressource en eau puis défini les trois axes prioritaires :

  • Economiser et partager l’eau « 40% du territoire sont touchés par des pénuries, ce qui n’est pas le cas actuellement de la CC4R »
  • Préserver l’eau et la santé avec notamment la mise en conformité des stations d’épuration, la restauration de la qualité des eaux brutes dans les aires de captage. « La CC4R est concernée par de nombreux captages qui ont été identifiés prioritaires car touchés et sensibles aux pollutions diffuses sur le bassin ». L’agence de l’Eau peut venir en aide aux collectivités principalement pour les études, l’animation, l’acquisition foncière….
  • Restaurer les milieux aquatiques : 2/3 des rivières du bassin seraient en mauvais état écologique aggravant les pollutions – déformations physiques, berges rectifiées, lits des rivières creusés –

En conclusion, Laure Grandi a rappelé que l’Agence continuera à accompagner les collectivités pour respecter la réglementation dans différents domaines : assainissement non collectif, protection des captages, gestion durable des services d’eau potable et d’assainissement mais « n’aidera plus les communes isolées, seules les intercommunalités dotées de la compétence pourront être aidées ».

Pour plus d’informations sur ce programme rendez-vous sur le site internet www.eaurmc.fr

Le 3 avril 2013 : La Poste intègre le relais de services publics

Tout un symbole le transfert de La Poste au cœur d’une grappe de services regroupés à présent au sein d’un pôle, rue du Tire Sachot à Lavoncourt : des services publics ou au public via la borne visio (Pôle emploi, MSA, CAF, CPAM...), des permanences régulières (Mission locale, assistante sociale, FASSAD) mais aussi la présence de professionnels de santé (kinésithérapeutes, opticienne, infirmiers)...

C’est aussi une page de l’histoire du village qui se tourne avec la vente prochaine du bâtiment abritant la Poste actuelle et le transfert de l’activité qui complètera celles existant déjà au Relais de Services Publics.

Transfert mais aussi nouveaux horaires depuis mardi 2 avril avec cependant une ouverture quotidienne : Lundi, mardi et mercredi de 10 h à 12 h 30, jeudi et vendredi de 16 h à 18 h 30, samedi de 9 h à 12 h. S’agissant du départ courrier, la "boîte jaune" conserve provisoirement sa place à l’ancien bâtiment. Départ à 15 h chaque jour, 10 h 30 le samedi.

Le 27 mars 2013 :Module « développement local »

Dans le cadre de leur formation et de leur apprentissage au programme de la préparation au BTS agricole, le maire Jean-Paul Carteret a accueilli des étudiants du CFA de Châteaufarine au Relais de Services Publics de Lavoncourt. Au menu de leurs questionnements : le développement local, ses leviers et atouts, ses faiblesses aussi au regard de la vie d’une commune ou d’un secteur.

Après la présentation du village, son histoire, son évolution passant de 269 à 340 habitants en une vingtaine d’années, l’organisation des services...les échanges par le jeu des questions-réponses ont alimenté le débat et l’intérêt de la rencontre. La plupart envisageant de s’installer sur une exploitation, il a été question aussi des plans d’urbanisme (la commune vient de réaliser le sien) avec les compromis nécessaires entre les terres agricoles et les terres à urbaniser, mais aussi la protection de l’environnement, l’assainissement et de la qualité de l’eau.

Accompagné de son professeur, Bruno Botuha, le groupe a pris la dimension des services regroupés au sein du relais puis visité la mairie et le pôle éducatif.

Mars 2013 : Les bâtiments publics aux normes d’accessibilité

Les travaux de rénovation et de restructuration du bâtiment communal abritant la mairie et deux logements à l’étage avancent selon le programme établi par l’architecte, Georges Gonzalès, en concertation avec l’équipe municipale…Pour le maire, Jean-Paul Carteret, « des travaux qui s’imposaient d’abord au regard du vieillissement de la « maison commune », symbole de la République construit en 1857 au cœur du village et dont faisait partie aussi l’école autrefois mais il nous fallait aussi régler le problème de l’accessibilité imposé par la loi avant 2015 ».
Un compromis a été trouvé entre le respect du patrimoine et la loi : La façade que connaissaient les anciens pour aller à l’école, à la mairie, faire les mariages…est préservée tandis que l’entrée habituelle se fera désormais par la façade opposée, le nouveau parking côté nord-est offrant une entrée de « plein pied » vers le hall, le secrétariat et la salle polyvalente créée à l’occasion et qui jouxtera la mairie.
Tous les bâtiments publics sur la commune seront ainsi accessibles aux handicapés à l’aube de 2014 : le pôle éducatif, l’église par le cimetière, le foyer-logement et le Relais de Services Publics, la mairie dès la fin des travaux.

Le 16 mars 2013 :Les randonneurs sur la Via Francigéna

La section sport nature de l’Amicale à participé à l’étape de l’année organisée par l’association européenne de la Via Francigéna (la voie des Francs, Jacques Guy son représentant local, en partenariat avec l’Office de Tourisme de Dampierre-sur-Salon. Plus de 320 marcheurs venus de différents clubs "rando" franc-comtois, mais aussi d’autres régions et même de Suisse et d’Italie, ont pris le départ à Framont direction Montot et Dampierre-sur-Salon. 68 de l’Amicale ont ainsi emprunté un tronçon de l’itinéraire, celui de pèlerins autrefois, qui va de Canterbury en Angleterre à Rome en passant par les régions Nord-Pas de Calais, Picardie, Champagne, Franche-Comté (200 km à travers notre Région) puis la Suisse et l’Italie, pays où la voie est identifiée et bien balisée à l’intention des marcheurs mais également des touristes. La manifestation permet aussi de faire découvrir un secteur, apprécier les produits régionaux, échanger et partager des moments de convivialité tout en marchant et, le soir, autour d’un repas...Prochaine étape en avril 2014 !
La prochaine randonnée de l’Amicale aura lieu samedi 13 avril dans le secteur de Vellexon.
Contact : Denis Chevalier 03 84 77 04 79 ou 06 60 20 02 52.

Le 11 mars 2013 : Le site Internet présenté aux artisans, commerçants, présidents d’associations ou responsables de sections...

Tabac Presse : Pascale Cécile succède à Christiane Vienney

« Voilà 38 ans que je vends les journaux !… » : Une vie professionnelle bien remplie pour Christiane Vienney, notre dépositaire, qui a fait valoir ses droits à la retraite. En 1975, il s’agissait surtout d’un complément à la boulangerie lorsqu’avec son ex-mari elle a repris le commerce au centre du village. Tabac et journaux sont depuis son quotidien…renforcé ensuite lors du transfert de la boulangerie rue de l’Europe et, surtout, depuis 10 ans avec l’ouverture du bureau de tabac-presse-journaux qui jouxte la boulangerie. Un bureau et un commerce où elle assure une présence chaque jour « à la disposition de sa clientèle qu’elle remercie d’ailleurs ».
« La disparition aussi subite que prématurée de mon frère Hervé voilà un an a sans doute accéléré ma décision de vendre le fonds. Il venait me voir chaque jour et me manque terriblement… » Christiane Vienney vivra sa retraite dans la maison acquise récemment à Vaite.
Agée de 50 ans, Pascale Cécile prend le relais. Elle est secondée par sa fille Claire, propriétaire des serres à Renaucourt. Toutes les deux ont suivi des formations « tabac » et « Presse » et sont prêtes à ouvrir ensemble « leur fonds de commerce » dès ce vendredi 1er mars. Elles envisagent de le diversifier et de le développer d’abord avec un rayon « fleurs »… en direct des serres et dès dimanche pour la fête des grands-mères ! Le magasin sera ouvert tous les jours de la semaine, du lundi au dimanche, de 7 h 15 à 12 h 15 et de 16 h à 19 h. Il ne sera fermé que les mercredis et dimanches après-midis.
A Christiane Vienney, nous souhaitons bonne retraite ; à Pascale Cécile et sa fille Claire bonne réussite dans leur initiative et entreprise.



Dans la même rubrique

Site réalisé en SPIP pour l'AMRF