Lavoncourt

logo du site
  • Lavoncourt
  • Lavoncourt

Accueil du site > Actualité > 2014

2014

Décembre : Un marché de Noël très prisé

Après le loto…le marché de Noël ! Particulièrement active, l’association des parents d’élèves du Pôle Educatif – l’APPEL de la découverte - a organisé « son » marché de Noël réparti entre salle polyvalente et préau de l’Ecole. Parents d’élèves, familles et amis sont venus nombreux à la rencontre des enfants et des bénévoles de l’association … Tous ont pu découvrir ainsi « et acheter » les objets réalisés « bien de saison, il s’agissait surtout de décors de Noël » par les écoliers eux-mêmes durant les Nouvelles Activités Périscolaires… un prolongement bien naturel aussi et une complémentarité évidente des activités plus traditionnelles d’enseignement, « quelques parents, souvent les mêmes, ont d’ailleurs participé à l’encadrement des enfants pour ces activités manuelles durant la période scolaire qui court de La toussaint à Noël » salue la présidente Valérie Reverchon.

Simultanément, les conversations se poursuivaient autour des crêpes et du chocolat chaud proposé par ailleurs…la fin d’année et de trimestre s’est ainsi terminée dans la gaieté et la bonne humeur.

Décembre : Des chants pour le Père Noël

Que serait la fin de trimestre sans le passage du Père Noël ? Les écoliers du Pôle éducatif l’attendaient tous. Certains lui ont préparé et remis des dessins, tous avec les enseignantes ont répété les chants…Et puis, émus et fiers, ils ont chanté tous ensemble pour lui après l’avoir accueilli par des « oh » d’acclamation. Et comme en guise de récompense, le Père Noël est ensuite passé dans chaque classe où il a remis à chacun le cadeau commandé par le Syndicat scolaire.

Décembre : Le Père Noël chez les pompiers

A l’Amicale des sapeurs-pompiers, l’ambiance est au beau fixe. Forte du succès de l’organisation du téléthon, des liens qui se tissent au fil des manifestations au sein de l’équipe, rendez-vous était donné à la caserne à tous les adhérents de l’association, à leurs conjoints et surtout, cette fois, à leurs enfants.

Pour Mélitine Flament, la présidente, et les membres du bureau, il s’agissait de fêter Noël ensemble. Bien sûr, le Père Noël était de la fête, remettant à chaque enfant un tee-shirt de pompiers "déjà !". En retour, chacun lui a remis un dessin... L’après-midi s’est poursuivi dans la plus grande convivialité autour d’un goûter et des pâtisseries préparés par les bénévoles de l’association.

Décembre : Le Père-Noël au foyer-logement :

Chaque année, le Centre Intercommunal d’Action Sociale du Val Fleuri organise un moment convivial à l’intention des résidents du foyer-logement. Un moment où l’on chante puis accueille le Père-Noël… alors, en ouvrant les petits cadeaux, l’émotion s’empare de chacun faisant vite place à la gaieté, l’entraide et la solidarité puis l’échange de souvenirs autour du verre de l’amitié.

Décembre : En famille au foyer-logement

C’est devenu une tradition : A l’occasion des fêtes, le Centre Intercommunal d’Action Sociale du Val Fleuri organise un "repas de Noël" au foyer-logement. Les enfants des résidents sont conviés à ce rendez-vous annuel des familles. L’établissement se transforme alors en une grande famille où les uns et les autres se retrouvent pour "entourer les pensionnaires, partager affection et amitié".... Pas tous hélas, en les accueillant, le président du CIAS, Jean-Paul Carteret a d’abord eu une pensée pour ceux qui "ont dû partir durant l’année" puis pour ceux qui "ici, sont seuls, n’ont pas de visite...nous voulons justement les aider à ne pas passer seuls ces fêtes qui rappellent à tous les moments de bonheur partagés autrefois en famille". Certains sont heureux et ont le bonheur d’accueilir même leurs petits-enfants...c’est le cas du doyen Robert Lamblot qui a fêté ses 100 ans au mois de mai.

Pour l’occasion, le personnel se met au diapason de l’accueil pour créer le cadre, préparer et servir le repas à la satisfaction de tous.

Décembre : « La robe de Noël »

Parents des enfants, grands-parents aussi, élus…ont assisté, nombreux, au spectacle donné par les enfants des deux classes de cycle 1 du pôle éducatif à la salle des fêtes de Renaucourt….aboutissement d’un module initié par les enseignantes durant la période qui précède les fêtes.

Saynètes, chants minutieusement choisi et le spectacle « La robe de Noël » a enchanté un public bien vite conquis et au diapason. Il suffisait d’assister à la représentation pour mesurer l’enthousiasme des « petits », leur volonté de bien faire, leur fierté bien légitime…et les applaudissements à la mesure de leur prestation.

6 décembre : La solidarité des marcheurs de l’Amicale

La section "sport nature" de l’Amicale a retenu la date du téléthon pour sa randonnée mensuelle de décembre. Clin d’œil à Jules Rimet "référence ici des valeurs à la fois sportives, humanistes, sociales et d’entraide..." c’est à Theuley que le responsable Denis Chevalier a donné rendez-vous pour le départ "devant la mairie où est érigé un monument à la mémoire du créateur de la coupe du monde et où l’association du village organise le rendez-vous du téléthon.

La randonnée d’une petite dizaine de kilomètres a débuté par la visite du mémorial "Jules Rimet" évoqué par Marie-Jeanne Denis, locale de l’étape. Puis direction Tincey et la fontaine "aux couleurs des fêtes" au cœur de laquelle les décorations réalisées par l’association "bouge Tincey" ont forcé l’admiration des marcheurs... L’itinéraire empruntait ensuite la forêt de Tincey, celle du château de Ray avant le retour par les chemins et la route qui ramenait à Theuley.

A l’issue, les randonneurs ont été accueillis par les organisateurs du téléthon à la mairie de Theuley où les attendaient brioche et vin chaud.

6 décembre : Les pompiers au rendez-vous du téléthon

Une première pour l’Amicale des sapeurs-pompiers cette année dans le cadre du téléthon : Bien installés sur le parking de l’ancien bureau de Poste au centre du village et près des commerces, avec leur habituelle bonne humeur, ils accueillaient toute la matinée le public et les donateurs auxquels ils proposaient brioche, vin chaud, gaufres...

Et ce n’est pas tout...du sport sur un vélo d’appartement et des renseignements bien utiles relatifs au détecteur de fumée "obligatoire dans chaque maison à partir de mars 2015" insiste Cyrille Bonnaventure, commandant le centre de secours.

A l’issue, Mélitine Flament, présidente de l’Amicale disait sa satisfaction "120 km parcourus au fil rouge et un chèque de 400 € remis pour le téléthon..." Bravo les pompiers.

Décembre : Les pompiers ont fêté Sainte Barbe

Temps fort de l’année pour les sapeurs-pompiers...le moment où l’on se retrouve, "non pas pour une intervention, mais simplement pour partager un bon repas et fêter comme il se doit Ste Barbe, notre patronne".

Les sapeurs-pompiers du centre de secours n’ont pas manqué ce traditionnel rendez-vous et se sont retrouvés au restaurant l’Etape, géré par l’un des leurs, Yves Courbet pour une soirée des plus conviviales. Conjoints et anciens pompiers étaient "de la partie". Les pompiers n’oublient pas et savent vivre !

21 Novembre : Assemblée Générale de l’Amicale

Grand moment cette année encore à la salle des fêtes de Renaucourt… 150 adhérents présents ont assisté au rapport moral du Président, au rapport financier de la trésorière et au rapport d’activités de chacun des responsables des 22 sections que compte l’association. Près de 2 heures agrémentées d’un diaporama mis au point par Evelyne Joly. : des photos des adhérents de chaque section de l’association qui compte plus de 500 adhérents. L’Amicale fêtera son trentième anniversaire les 20 et 21 juin 2015.

Rapport moral :

Bienvenue à vous tous pour la 30ème AG de l’Amicale, ici , à la salle des fêtes de Renaucourt, l(une des communes du syndicat scolaire…ce petit rappel pour dire que notre association est née en 1985 à la périphérie de l’Ecole et qu’elle se structure depuis cette date au fil des années et du temps… accueillant aujourd’hui des personnes résidant dans 78 communes différentes. C’est dire son rayonnement alentours…

Une AG, c’est « le » rendez-vous annuel de tous les adhérents de l’association, le moment où les responsables rendent compte de leur action, de leur mobilisation toujours bénévole, de leurs activités, des finances … et évoquent les projets de l’année à venir. Le déroulement est classique (Rapport moral, rapport d’activités, rapport financier, renouvellement des membres du bureau, projets)…mais aussi ces moments si conviviaux…nous y tenons tous en témoignent votre participation régulière aux manifestations, les repas de sections, la galette des rois, les anniversaires et fêtes…tout est prétexte, un bon prétexte à échanger entre nous, à prolonger des moments « à dimension humaine ». Dans ces temps de doute, de difficultés aussi, ces moments aussi et d’abord ceux du lien social, de l’entraide, de l’intégration des nouveaux habitants ou adhérents de tout un secteur.

Notre vérificateur aux comptes, Jean-Claude Roger, devant nous quitter je vous propose, après le rapport moral, d’aborder le rapport financier avant le rapport d’activités.

S’agissant du rapport moral, président-fondateur de l’Amicale, je veux vous dire ma satisfaction et surtout mon plaisir de vous avoir rencontré, d’avoir travaillé avec vous pour développer depuis 30 ans cette association très polyvalente…symbole des valeurs laïques et républicaines au service des populations de tout un secteur. Le respect des autres, c’est notre règle…notre complémentarité, c’est notre force…voilà le sens de notre engagement responsable et bénévole et, si nous pouvons encore tous ensemble transmettre ce bel outil aux futures générations, alors nous pourrons dire notre satisfaction de léguer un territoire animé à l’échelle de la Communauté de communes et du territoire.

En 2013-2014, l’Amicale fédérait 19 sections et 407 adhérents….elle fédère cette saison 2014-2015 un peu plus : 22 sections et 417 adhérents dont 135 qui participent à plusieurs activités soit, en faisant le total des adhérents de chaque section 552 ! Tous les animateurs sportifs sont titulaires de diplômes d’état. Les autres sont bénévoles et font partager leur passion ou, simplement pour leur frais de déplacement font partager leurs compétences. Vous vous en doutez..une saison ce sont ainsi des milliers d’heures d’activités ouvertes à tous, petits et grands « à la carte ».

Outre les activités des sections dont chaque responsable fera le rapport, je veux remercier les responsables et les bénévoles qui se mobilisent pous les manifestations que nous organisons … je pense aux soirées théâtre, à la soirée St Valentin, à la course du tacot, à la fête de fin de saison en juin…

Merci aussi :

- à la CAF pour son soutien et son aide dans le cadre du label « Pôle d’animation locale » accordé à notre association au regard des multiples activités proposées

- à la CC4R pour les subventions qu’elle accorde aux sections qui accueillent des enfants (20 € par enfant) et font intervenir des éducateurs diplômés (150 € par éducateur).

- Aux communes qui mettent à disposition des locaux

- A l’IMP de Membrey qui met à disposition son gymnase. En contrepartie, nous accueillons gratuitement les jeunes de l’établissement dans nos sections.

Et enfin, merci à vous tous pour votre présence. Bonne AG et bonne soirée.

Novembre : Entre toiles et collection de timbres

Chacun sa passion : Le couple Benoît, Annick et Gérard, réside à Vauconcourt.
Chaque semaine, chacun prend la route pour "attiser et cultiver" sa passion : Annick à Lavoncourt où elle rejoint ses amis de la section peinture de l’Amicale, "un réel plaisir" depuis quatre ans..et Gérard à Gray où il retrouve ses "potes" de la société timbrophile grayloise chère à son président Jacques Gerbaulet.....laquelle organise depuis 17 ans une bourse multicollections.

Pour la 17ème édition, dimanche 7 décembre à la salle des congrès à Gray, c’est une toile réalisée par Annick qui illustre l’affiche de la manifestation culturelle. Le quai Mavia et l’entrée de Gray, peints par Annick Benoît durant les cours de peinture, donnent fière allure à l’affiche et aux 500 cartes postales qui seront offertes aux visiteurs à cette occasion.

"Tout est parti d’une discussion, voilà un an..." raconte Annick "un dessin, une peinture illustre chaque année l’affiche. Ca tombait bien, j’avais envie de peindre ce pont de Gray... Nous avons pris des photos puis j’ai réalisé la toile...".

Puisse alors ce magnifique pont être ce week-en au coeur des discussions des collectionneurs tout autant qu’il est une passerelle entre deux passionnés Annick et Gérard Benoît ...

Novembre : Passion partagée : La peinture

Initiée voilà plus d’une vingtaine d’années par Roland D’Esmenard, alors instituteur à Lavoncourt, la section peinture de l’Amicale poursuit « son bonhomme de chemin » au sein de l’association.

Animée depuis 7 ans par Jean-Pierre Maréchal qui apporte « sa patte et ses conseils », elle donne rendez-vous chaque semaine aux « passionnés de peinture mais aussi de dessin… », une dizaine cette saison. Ainsi, chaque jeudi, le groupe se retrouve ; chacun sur son chevalet imagine, crée, met les couleurs, varie les nuances, compare avec le voisin… « Tout se passe dans la meilleure ambiance qui soit » se réjouit le responsable de la section Marcel Cavatz qui confie « Les toiles que nous réalisons sont des copies de photographies ou de tableaux de peintres… ».

Au fil du temps, « mais aussi des progrès réalisés », de magnifiques toiles sont réalisées dignes des plus belles expositions comme celle, accueillie actuellement, de Danielle Rigollot, Anne-Marie Chevalier, Agnès Fioux et Jean-Pierre Baugey à l’Office de Tourisme de Dampierre-sur-Salon où les visites sont possibles.

Novembre : Sur les traces du passé

Une quarantaine de marcheurs ont pris part au rendez-vous mensuel de la section randonnée de l’Amicale, conduite par Denis Chevalier au départ cette fois de Fleurey-les-Lavoncourt… un parcours d’une douzaine de kilomètres via les communes de betoncourt-les-Mennetrier et Villers-Vaudey.

En 1789 d’ailleurs, la commune de départ était un domaine royal. Le Comte de Provence, frère de Louis XVI en était le seigneur. L’église a été reconstruite aux 18ème et 19ème siècles. L’une des deux cloches a pour parrain Louis XVIII avec l’inscription « Son altesse royale Louis Stanislas Xavier de France, frère du Roy, seigneur de Fleurey ».

Village suivant, Betoncourt « appartenait à l’abbaye de Cherlieu, maison forte détruite par les suédois en 1636…tandis que Villers-Vaudey « étape suivante » faisait partie de la baronnie de Ray-sur-Saône, le fief étant acheté par Othon de Ray en 1239 à Etienne de Bourgogne. Comme à Fleureu, l’église a été reconstruite aux 18ème et 19ème siècles. Les deux cloches sont de 1823.
Contact : Denis Chevalier 03 84 77 04 79.

Novembre : Loto à succès

"Le loto, c’est facile et...ça peut rapporter !", c’est sans doute ce que se disent les passionnés du jeu qui, chaque fois, fait salle comble. Le rendez-vous donné par l’association des parents d’élèves du pôle éducatif de Lavoncourt n’a pas failli à la règle....180 participants ont empli la salle des fêtes de Renaucourt.

Comme d’habitude, la rencontre a fait des heureux auxquels la chance a souri. Mais l’important de cette soirée, c’est la bonne participation des parents dont se réjouit la présidente de l’association Valérie Reverchon.

"Le bénéfice nous permet d’aider l’école et les familles, par exemple en diminuant le coût à l’occasion des sorties scolaires". Des propos partagés par la vice-présidente Sophie Mesnier-Pierroutet, la secrétaire Sandrine Zilioto et la trésorière Annie Lamy...toutes dévouées, avec les autres membres du bureau, à la cause des enfants et de l’environnement scolaire.

La soirée, animée par "Maud" - 19 parties, une partie spéciale et un bingo - s’est déroulée dans la plus grande convivialité à la satisfaction de l’ensemble des organisateurs.

Novembre : Bientôt la soirée chocolat

Depuis plus d’une vingtaine d’années, les adhérents de la section cuisine de l’Amicale se retrouvent chaque mois - le mercredi - à la salle des fêtes de Renaucourt. Au gré des intervenants, cuisiniers ou chefs, ce sont ainsi plus de deux cents recettes qui ont été présentées, expliquées et mises en pratique puis dégustées, appréciées et ensuite "reprises en famille"...sans compter les échanges culinaires et la mise en commun de pratiques personnelles "Chaque séance débute par l’apéritif et ce qui va bien avec apporté à tour de rôle par les adhérents".

Au fil du temps, le cahier de recettes s’enrichit tandis que ces soirées sont chaque fois synonymes de moments conviviaux à présent autour de l’animateur, Gilles Saget, ancien professeur à l’école d’hôtellerie de Reims.

Les personnes intéressées peuvent contacter la responsable de la section Sandrine Faivre 03 84 67 05 98.

Novembre : Qi GONG ou la zen attitude

Gymnastique traditionnelle chinoise parmi d’autres, le Qi Gong se pratique énormément en Asie et, peu à peu, s’implante en Occident où la discipline remporte actuellement un vif succès.

Science de la respiration fondée sur la connaissance et la maitrise de l’énergie vitale elle convient à tous les âges. Des mouvements lents, une respiration maitrisée, sur un fond sonore qui mène à la sérénité... La Haute-Saône compte de très nombreux adeptes de cette méthode qui efface le stress du quotidien. Plus de 100 pratiquants à Vesoul, 45 à Lure mais aussi à Pusey, Amance, Gy…

C’est aussi le cas à la nouvelle section de l’Amicale : Plus d’une vingtaine de participants se retrouvent chaque jeudi à la salle polyvalente de la mairie où Alain Moritz, maître dans cet art depuis 25 ans, leur apprend ainsi à se relaxer. D’emblée l’activité a séduit de nombreux amateurs de «  zénitude » et pas seulement des femmes puisque 5 hommes y sont déjà fidèles.

Pour les intéressés rendez-vous tous les jeudis à 18 h 30 à la mairie. Contact : Monique Jeantou 03 84 92 04 05 ou Alain Moritz 03 84 76 11 86.

15 Novembre : Randonnée et découverte des villages…

Tandis que la section « histoire des villages » de l’Amicale, conduite par Evelyne Joly donnait une conférence où l’histoire du village de Fedry était contée en l’église du village, une autre section, emmenée cette fois par Denis Chevalier, découvrait le village à l’occasion de sa randonnée mensuelle.

Partis de Vanne « autrefois terre de Ray », tout en longeant la bambouseraie, les marcheurs ont découvert pour beaucoup d’entre eux le lavoir à pilastre du 19ème siècle, l’église construite en 1770 et son clocher carré à toit bulbeux.

Direction ensuite Fedry où certains marcheurs venaient d’ailleurs pour la première fois… son église également, son lavoir – le temps d’une pause – puis retour vers Vanne après une boucle d’une douzaine de kilomètres.

11 Novembre : Des témoignages de la grande guerre

S’agissant du centième anniversaire, la cérémonie commémorative du 11 novembre revêtait cette année un caractère particulier ... un moment d’émotion partagé, place du souvenir, par bon nombre d’habitants du village et des alentours, des anciens combattants, les sapeurs-pompiers et les écoliers du pôle éducatif qui ont d’ailleurs récité une poésie et chanté "La butte rouge".

Temps fort de la cérémonie, "nombre de familles ont été endeuillées ici comme partout", les témoignages d’une écolière, Alizée Maillot qui a lu une lettre de son arrière-arrière grand-père Paul-Emile Nedey, adressée depuis le front à son épouse ..."Tu m’enverras deux ou trois paires de chaussettes, mes bandes molletières, du chocolat..." et de Denis Chevalier qui a évoqué son grand-père "sa vie dans les tranchées, les gaz, les allemands, les bombes".

Lui, s’en est sorti, mort à 94 ans non sans avoir raconté les atrocités de cette guerre qui a marqué plus qu’une génération et fait de nombreux morts...Comme pour que tous ne soient pas oubliés, "il était bon de rappeler leur mémoire en cette journée dédiée à la fraternité entre les peuples et à la paix".

8 Novembre : « De l’autre côté du miroir »

C’était le thème de la soirée diaporama organisée à la salle des fêtes par Bertrand Mougin, responsable de la section photo de l’Amicale ou "le vrai réel reflétant la vie des animaux dans la nature parfois lointaine" selon Jacques Tournel, photographe animalier, conférencier du jour.

Passionné s’il en est, Jacques Tournel a rapporté des vues magnifiques de ses voyages en Alaska, au Cap nord ou encore en Espagne.

Mais cette soirée initiée par Bertrand Mougin, qui a su entraîner dans sa passion de la photo les adhérents de la section, est à inscrire sous le signe de la générosité et de l’émotion. Bertrand était chasseur et son coup de foudre pour la nature et pour les animaux, au moment où son fils grandissait, a fait changer l’homme...devenu passionné de photographies de la nature et en particulier des animaux. Une conversion réussie au regard des diaporamas qu’il a lui-même présentés "dignes d’un pro !" soulevant émerveillement et respect au regard de la motivation et de l’engagement personnel dans le monde de la photographie.

Le bénéfice de la soirée est intégralement remis à l’IME de Luxeuil-les-Bains, établissement représenté par les éducateurs qui accueillent Martin, le fils de Bertrand et Annabel Mougin.

Octobre : Couleurs d’été et d’automne se côtoient

« C’est l’été indien et tout le monde en profite bien… » au point qu’à La Toussaint – c’est exceptionnel – fleurs et couleurs de l’été subsistent en particulier dans les massifs en pleine terre. « Un vrai plaisir cet environnement quotidien… » se réjouissent les riverains qui apprécient ce « mélange des couleurs d’été et d’automne ». C’était un pari un peu risqué « attendre le 1er novembre » en espérant que toutes ces belles fleurs ne gèlent pas. Du coup, les bégonias, pétunias ou autres dahlias côtoient aisément cette année les chrysanthèmes plantés ici et là, en moins grand nombre qu’à l’accoutumée certes mais « ce sont aussi des économies qui sont ainsi réalisées ».

Bénéficiant de l’attention des employés communaux, ces parterres fleuris font encore le plaisir des yeux et des passants qui traversent le village « label une fleur ».

Octobre : Entre solidarité et entraide au Val Fleuri

Dans le cadre de la semaine bleue, le traditionnel repas offert « ensemble » aux aînés des communes adhérant au Syndicat du Val Fleuri marquait une page nouvelle de la collectivité. Il fut l’occasion pour son président, Jean-Paul Carteret, d’abord d’accueillir les résidents « aînés » de Ray-sur-Saône dont la commune participait pour la première fois suite à son adhésion en 2013 puis, suite au renouvellement du mandat, de présenter pour chacune des communes les maires ou élus en charge de l’action sociale « mutualisée à l’échelle du Centre Intercommunal d’Action Sociale du Val Fleuri : Ils sont vos référents pour les actions que nous initions et gérons ensemble. Citant notamment le portage de repas chauds avec ELIAD, l’assistance à domicile avec Présence Verte, le Transport à la demande avec la CC4R, les différents services intégrés au pôle ou encore le foyer-logement de Lavoncourt ». Maire de Ray-sur-Saône et Président de la Communauté de Communes, Michel Albin a salué « la mutualisation non seulement des services mais aussi de cette journée conviviale, source de liens intergénérationnels pour les habitants de nos villages ».

S’agissant de cette journée dédiée aux aînés, elle s’est déroulée dans la plus grande convivialité à la salle des fêtes de Renaucourt, également commune membre : Repas servi par le restaurant l’Etape, animé par la chanteuse Alexandra Caselli qui a su non seulement faire apprécier son talent et celui de son fils « débutant prometteur à la guitare » mais aussi entraîner avec elle dans des refrains bien connus l’ensemble des présents « la plus grande chorale aux cheveux presque blancs ».

Et comme cette semaine est celle de la solidarité, Daniel Kuhn, président de l’UDAF, membre lui-même du CIAS, a proposé la vente de brioches au profit d’enfants handicapés de l’ADAPEI… constatant lui-même la générosité des présents. Les brioches ont manqué ! Semaine bleue

Octobre : La ludothèque : Un espace privilégié pour la petite enfance

« Il s’agit d’un local aménagé pour les petits de 0 à 3 ans, l’âge où la socialisation est importante, le jeu, le partage, les autres …tout est important à ce moment de leur vie » plaide Frédérique Tournoux, directrice de l’accueil périscolaire et animatrice de la ludothèque au Syndicat scolaire.

En fait, le pôle éducatif de Lavoncourt accueille les enfants dès leur plus jeune âge tout en les préparant à entrer à l’école. La ludothèque est un local dédié à la petite enfance, aménagé quant aux locaux et doté du matériel « petite enfance » que les petits, accompagnés de leurs parents ou de leur assistante maternelle, découvrent, utilisent, partagent… Deux matinées par semaine, le mardi et le vendredi de 8 h 30 à 11 h 30, au gré de leur emploi du temps, rendez-vous est donné « de plus en plus prisé avec pas moins d’une dizaine d’assistantes maternelles inscrites cette année » plaide Frédérique Tournoux.

Le signe sans doute de l’intérêt d’une telle structure d’ailleurs soutenue et encouragée par la CAF et la CC4R. « Si le lieu est privilégié pour les petits, il l’est aussi pour les parents, les nouveaux parents qui se posent parfois des questions pour leur premier enfant et trouvent réponse auprès des nounous ou de l’animatrice. Ces échanges permettent à chacun de s’enrichir des expériences des autres, un véritable levier aussi du lien social et intergénérationnel ».

L’espace est bien sûr ouvert à tous les petits, à leurs parents et à leur « nounou » quel que soit leur lieu de résidence sur la CC4R.
Contact : Frédérique Tournoux 03 84 92 05 73.

Octobre : Cours d’anglais

« La langue de Shakespeare fait partie de notre quotidien, une bonne raison pour l’apprendre ! Parler anglais, langue universelle aujourd’hui, c’est important… » se disent les personnes qui suivent les séances de la section anglais de l’Amicale… animées par une anglaise « Didi » Hewitt.

Installée à Tincey où elle a acheté une maison, « Didi » donne ainsi de son temps pour apprendre sa langue maternelle, apprendre à la parler et « dans la bonne humeur » sur des thèmes précis « de tous les jours ».

Un plaisir que partagent ceux qui apprennent avec elle chaque semaine, le mercredi à partir de 18 h 30 au pôle éducatif.

Les personnes intéressées peuvent contacter la responsable Edith Lemière 03 84 67 06 03.

11 octobre 2014 : Les élus sensibilisés à la sécurité de proximité

Le recrutement de nouveaux sapeurs-pompiers n’échappent pas, hélas, au "moins de motivation et d’engagement volontaire"...au point de "remettre en cause la disponibilité des secours pour tous dans des délais inférieurs à vingt minutes en tous points du territoire" !

Dans ce contexte, le Conseil général et le SDIS, commandé par le Colonel Tailhardat, souhaitent à travers son plan d’Action "s’engager lui aussi sur les mesures et les actions à mettre en place pour garantir localement la pérennité du volontariat".

Et tout commence par la communication et la sensibilisation des élus dans chacune des casernes du département. "C’est pour ça que vous êtes là..." explique Cyrille Bonnaventure, commandant du centre de secours de Lavoncourt en présence du Conseiller général Charles Gauthier, des maires du périmètre d’intervention (les plus proches de la caserne) et des CPI ainsi concernés de Fouvent et Vauconcourt.

Cyrille Bonnaventure a d’abord expliqué l’administration et le fonctionnement du SDIS, son organisation départementale son budget puis il a présenté le fonctionnement du centre de secours dont il a en charge la gestion avant d’évoquer le recrutement, les conditions d’exercice, le management et l’attractivité de l’engagement... "les élus peuvent nous aider à recruter en évoquant autour d’eux, dans leur commune, la sécurité des biens et des personnes, en sensibilisant les gens tout simplement..." insiste-t-il. Il s’agit en fait pour chacun et en complémentarité de "remplir pleinement son rôle social et sociétal".

Mélitine Flament, présidente de l’Amicale locale des sapeurs pompiers a ensuite présenté son association et son rôle.

La visite des locaux et la présentation du matériel dont dispose le centre a ensuite permis a chacun de mesurer les bonnes conditions de service "au service des populations".

30 septembre : Tarot et belote...

Dernière née des 22 sections de l’Amicale, la section "jeux de société" débutera ses activités mardi 30 septembre à partir de 20 h 30 à la salle polyvalente du pôle éducatif. "On en parlait depuis un moment...on essaie cette saison !" se réjouit Gilles Bouard, animateur de cette nouvelle activité au sein de l’association ... activité aussi ludique que vécue avec passion.

Ces soirées s’adressent à toutes les personnes intéressées. Objectif : se retrouver régulièrement simplement pour jouer aux cartes et partager des moments "sympas" autour du jeu. Pour le premier rendez-vous "se munir de son jeu, c’est mieux !".
Pour tout renseignement,s’adresser à Gilles Bouard : 06 37 65 87 44.

Septembre : Le vendredi, c’est zumba

Danse originaire de Colombie, qui mélange la sensualité de plusieurs danses latines telles que la salsa, le merengue, le flamenco, le reggaeton avec des mouvements de fitness, la zumba, après les Etats-Unis et le Canada, a débarqué en France où elle fait de nombreux adeptes.

C’est le cas à la section de l’Amicale initiée voilà un an par Francine Riondel. Dans le cadre du partenariat avec l’IMP de Membrey, c’est au gymnase de l’établissement à Membrey qu’ont lieu chaque vendredi à 20 h 30 les séances, animées par la dynamique Virginie Nowak.

Jeune et motivée, Lucie Pagani a pris le relais des responsabilités de la section au sein de l’association. Pour tout renseignement, les personnes intéressées peuvent la contacter (06 98 96 50 23).

24 septembre : Conférence mensuelle de la section "histoire des villages" à Membrey, une conférence exceptionnelle de Roland Grosperrin.

Originaire de Haute Saône, il a effectué sa carrière dans l’’Education nationale. Il consacre sa retraite à rencontrer des centaines d’’anciens paysans, artisans, fromagers, mariniers… pour enregistrer leurs souvenirs. A l’issue de ces enquêtes orales, respectant l’’expression de ses interlocuteurs, il met en scène leurs témoignages dans des ouvrages brossant la vie des Franc-comtois au XXème siècle.

Son dernier ouvrage, Ecoliers dans la tourmente de la Grande Guerre est une reconstitution de la vie des enfants au village pendant la guerre 1914-1918. Découvrant en 2013 dans le grenier de sa ferme, une trentaine de cahiers d’’écoliers des années 1912 à 1920, il s’est retrouvé écolier dans les mois qui précèdent le déclenchement du conflit puis tout au long de la Grande Guerre.… Des recherches dans une demi-douzaine d’Archives départementales et au Musée national de l’’éducation de Rouen lui permettent de trouver des cahiers d’autres écoles de France. On lui prête de précieuses correspondances de poilus avec leur famille qui rapportent ce que ces enfants savaient à la maison.

Il est riche aussi des souvenirs de son père né en 1905, édités en 2005 et de ceux de deux femmes de 102 ans et un homme de 104 ans rencontrés pendant la préparation de ce livre. Deux questions guident sa quête : en quoi les enfants étaient-ils concernés par cette guerre et que savaient-ils des horreurs des combats ? Le plus souvent possible, la réponse est apportée par des fac-similés de cahiers ou de lettres, des pages de manuel et des documents de l’époque.

En première partie Jean-Michel Pothiat et Evelyne Joly évoqueront les travaux réalisés par la municipalité de Membrey et le Souvenir Français pour la sauvegarde des monuments des morts pour la France.

22 septembre : Des dégustations « en grand » !

Animateur de la section œnologie de l’Amicale, Yannick Postal, sommelier, convie chaque année à l’automne les adhérents de la section à une sortie « dégustation » à l’occasion de la Foire aux vins… et comme il choisit lui-même les vins du magasin Super U à Besançon, c’est dans le magasin que sont accueillis, avec lui, les « amateurs gustatifs de l’association ».

Déplacement en bus bien sûr pour une cinquantaine de personnes venues avec l’Amicale. La soirée débute ainsi non seulement autour des vins mais aussi de « bonnes choses qui vont bien avec ! » puis se prolonge au caveau Invino que gère Yannick Postal à Devecey.

« Des moments bien sympathiques partagés dans la plus grande convivialité… » se réjouit la responsable de la section Laetitia Dupont.

Les personnes intéressées par les activités de la section cette saison peuvent la contacter au 06 07 57 12 17.

18 septembre : « Qi gong » ou … comment maîtriser son énergie vitale ?

Après « tous à vélo » une nouvelle section se structure au sein de l’Amicale : le qi gong…une discipline qui se développe de plus en plus. Il s’agit en fait d’une gymnastique traditionnelle chinoise, véritable science de la respiration, fondée sur la connaissance et la maîtrise de l’énergie vitale. Elle associe mouvements lents, exercices respiratoire et concentration…

Fan de la discipline, Alain Moritz animera la section dont le premier rendez-vous est fixé jeudi 18 septembre à 19 h à la salle polyvalente du pôle éducatif. Il s’agira d’organiser la saison 2014-2015 mais aussi de renseigner toutes les personnes intéressées par l’activité de cette nouvelle section.
Contact : Alain Moritz 03 84 76 11 86.

Septembre : Aux plaisirs de la pétanque

Près d’une vingtaine de doublettes ont pris part au traditionnel concours organisé en partenariat avec le club local à l’occasion de la fête patronale. A la table, Denis Fournier et Marcel Cavatz, respectivement président et trésorier ont "fait tourner" les rencontres dans une formule "qui n’élimine pas" pais, au contraire, permet à tous de jouer tout l’après-midi.

Et à "ce petit jeu", ce sont les graylois Brani et Nordine Mahmoudi qui l’ont emporté devant la doublette Philippe Corbon (Lavoncourt) et Romain Beaudoin (Gray). Viennent ensuite les doublettes Bruno Favey (Soing) avec Erol Turk (Faverney) puis André Christopher et Anthony Gavazi (Gray).... Le soleil étant de la partie, ce fut un véritable après-midi plaisir.

septembre 2014 : Témoins vivants de la Libération

Moment d’émotion au pôle éducatif lorsque la directrice Corinne Briot a abordé avec ses élèves CM1 et CM2 la libération de Lavoncourt en septembre 1944... Des témoins vivants sont venus raconter et décrire les scènes vécues les jours précédant le mémorable 14 septembre 1944, jour où Lavoncourt a été libéré. Parmi eux, sa maman, Angèle Briot, née Py mais aussi sa tante et son oncle Raymonde (née Py) et son oncle Jean Brizard... Tous trois résidaient à Lavoncourt.

Petites filles, elles ont notamment vu "leur papa embarqué sur des jeeps qui se repliaient...mais il a pu revenir à pied de Combeaufontaine !" et, un peu plus tard les soldats américains apparaître "en sauveurs". Des souvenirs et des larmes plein les yeux.

14 septembre : 70ème anniversaire de la libération : Cérémonie pour les morts…. Et les rescapés !

Une très belle cérémonie s’est déroulée à Lavoncourt, en mémoire des morts pour la France et le témoignage émouvant de rescapés qui ont vécu la libération de Lavoncourt le 14 septembre 1944.

Après un dépôt de gerbe au monument aux morts, Jean-Paul Carteret, maire de Lavoncourt, en présence de tout son conseil municipal et de Michel Albin président de la communauté de communes, a rendu hommage aux morts des différentes guerres ; « C’est grâce à ceux qui sont morts que l’on est libre aujourd’hui..." a-t-il déclaré.

Un à un leur nom et les conditions de leur décès ont été cités.

Après quelques pages des souvenirs de Léopold Estienney, qui a vécu les événements, Raymonde Py, épouse Brizard qui avait 7 ans a raconté le départ de son papa "emporté par les allemands et qui, contre toute attente fut libéré avec ses compagnons après qu’ils eurent creusé ce qu’ils pensaient être leur propre tombe avant de comprendre qu’elles étaient destinées à d’autres victimes".

Gérard Larcher 6 ans se souvient "de la retraite des allemands et du bruit épouvantable fait par leurs vélos privés de pneu". Il se rappelle aussi les américains distribuant aux enfants des biscuits, du chocolat et des chewing-gums

Mme Brizard avoue que ses sœurs et elles, des triplées, qui faisaient l’étonnement aussi bien des allemands que des américains, trouvaient les soldats américains noirs fort beaux et costauds mais sa sœur Fernande ne fut pas impressionnée. Ce jour-là, par inadvertance, deux de leurs poules ont été écrasées, sans hésiter elle a tenu tête à l’un d’eux qui souhaitait améliorer son ordinaire et a ramené fièrement les poules à la maison.

Yvette Busch a montré l’un des petits drapeaux que les dames avaient fabriqué avec des cocardes pour fêter les libérateurs.

Cérémonie qui s’est déroulée en présence des pompiers, des porte-drapeaux , du Souvenir Français et d’autres acteurs de cette journée restée gravée dans les mémoires : Lucette Galdin, Raymond Pichot, Jean Brizard, Angèle Briot.

12 septembre : "Tous à vélo..."

Nouvelle section au sein de l’Amicale, "tous à vélo..." est ouverte à tous les amateurs de cyclisme « en groupe » et sous différentes formes.

Activité quotidienne pour beaucoup, forme de loisir pour d’autres (cyclotourisme), plus sportive pour un certain nombre (cyclisme sur route, à VTT)…le vélo passionne tant la palette qu’il offre est grande.

La section sera animée par Bruno Botuha qui « adaptera le programme de la saison 2014 – 2015 en fonction des attentes et des souhaits des personnes qui participeront à la première réunion » : Cyclotourisme, VTT, vélo…

Toutes les personnes intéressées seront les bienvenues à cette réunion ce vendredi 12 septembre à 18 h 30 à la salle polyvalente du pôle éducatif.

Contact : 06 70 22 34 02.

7 septembre : Retour sur le lâcher de ballons

A l’occasion de la fête nationale, le 13 juillet au soir, la municipalité a offert un lâcher de ballons à tous les présents aux manifestations et en particulier les jeux organisés à l’intention des enfants... Chaque ballon était porteur d’une étiquette à l’adresse de la mairie pour un retour éventuel s’il était retrouvé.

Ce fut le cas pour trois d’entre eux à la satisfaction bien légitime de leur récipiendaire : Victoria Rubio dont le carton a été retrouvé à proximité du bassin de Champagney, Emma Ferrand et "Manu" Rubio dont le carton a été trouvé aux alentours de Vesoul... Le jour de la fête patronale, en présence de leurs parents ou familles respectives, tous les trois ont reçu les cadeaux correspondant à ce retour et la carte avec le nom de l’expéditeur.

4 septembre :Rentrée sereine au pôle éducatif

A une unité près dans l’équipe enseignante - Christine Petetin remplace Nadège Roussel actuellement en congé de maternité - l’équipe enseignante dirigée par Corinne Briot a retrouvé le chemin de l’école et ses écoliers : Damienne Staiger accueille en maternelle les petits de petite et moyenne section et Christine Petetin les grande section et CP. Isabelle Baudu a retrouvé CP et CE1, Sandrine Chabod CE2 et CM1, Corinne Briot CM1 et CM2. Sa décharge de direction sera assurée par Blandine Médard.

Le changement cette année, ce sont les nouveaux rythmes scolaires : Les enfants seront au pôle éducatif cinq matinées de 8 h 30 à 11 h 30 et quatre après-midi de 13 h 30 à 16 h 30 bénéficiant ainsi de la gratuité du transport scolaire... 5 h 30 d’enseignement maximum par jour et des créneaux d’activités proposées par le syndicat scolaire à chacun des cycles d’enseignement entre 15 h 30 et 16 h 30 (2 jours par semaine en alternance cycle 2 et 3). L’emploi du temps de la directrice de l’accueil périscolaire, Frédérique Tournoux, et de Stéphanie Aubert actuellement employées du syndicat scolaire a été adapté tandis que un ou deux animateurs interviendront auprès des élèves durant les créneaux "TAP". Ils pourront ainsi découvrir et pratiquer gratuitement sport, activités manuelles, technologiques, culturelles....

Août : Mijanou Pathier, ostéopathe, s’installe

Résidant à Villers-Vaudey, Mijanou Pathier a vécu son enfance et grandi dans le secteur... Après l’école primaire à Lavoncourt puis le collège à Dampierre-sur-Salon et le lycée à Gray, elle a finalement fait le choix de devenir ostéopathe.

Pour cela, elle a fait ses études au Collège Osthéopathique Européen (COE) où elle a suivi une formation initiale en 5 ans, ce qui correspond à 4500 heures de formation théorique et pratique. "Au cours de la dernière année d’étude, nous consultons dans la clinique de l’école sur des patients extérieurs,nous suivons ainsi des patients de tous âges ainsi que des femmes enceintes et des nourrissons...A titre personnel, j’ai suivi 64 patients durant cette première année d’exercice professionnel..." explique Mijanou Pathier.

Les études terminées, titulaire du diplôme d’ostéopathe, Mijanou Pathier effectue en quelque sorte "un retour aux sources". Le premier septembre, elle ouvrira son cabinet d’ostéopathie à Lavoncourt au premier étage au dessus de la mairie où le logement communal a été converti "à usage professionnel". Les consultations auront lieu sur rendez-vous ou au domicile (06 30 28 66 64).

Août : Fleurissement : Plantes annuelles et aménagements pluriannuels

Composé de Sylvie Vogel, professeur au LEP agricole de Valdoie, Boris Susol responsable des services techniques à Noidans-les-Vesoul et Daniel Ruffi, horticulteur, le jury régional des villes et villages fleuris, accueillis par le maire Jean-paul Carteret, a visité la commune.

Au fil du temps et des années, les différents jurys ont mesuré "non seulement le fleurissement mais les aménagements de la commune". Différents massifs en pleine terre limitant l’usage de l’eau - cette année celui remplaçant l’abri-bus rue de l’Europe au centre du village et l’autre devant le pôle éducatif tandis que les autres ont été confortés de plantes annuelles "afin de limiter le coût".

La création d’espace verts et publics a été remarquée : parc des roses, aujourd’hui lieu de convivialité ; espace des Valentins, Place de la Maréchal où des bancs ont été implantés... tandis que l’implication des habitants a été appréciée. Depuis l’attribution du label "une fleur" voici quelques années, bien des aménagements ont encore été réalisés... Alors...

Août : La Française des Jeux s’installe au village

De quoi étendre la palette du tabac-journaux tenu par Pascale Cécile "juste à côté" de la boulangerie tenue par Damien Paroty : A présent les joueurs et parieurs devraient trouver de quoi satisfaire leur passion et tenter leur chance. Là encore, la panoplie est grande : Ils retrouveront les jeux de grattage "qui existaient déjà" et Euro millions, parlons sport, loto, keno,joker, et même "Parions foot" ! Un véritable "plus" pour le magasin mais aussi pour les joueurs et parieurs de Lavoncourt et du secteur.

Août : Pétanque : Interclub amical

"En 2013 c’était à Jussey...cette année, c’est à Lavoncourt" expliquent les responsables des deux clubs de pétanque de Jussey et Lavoncourt. Et, ils y tiennent !

Le soleil était au rendez-vous sur les aires de jeux, "l’Amitié aussi" car c’est bien de cela dont il s’agit. En fait, la pétanque est le prétexte d’une journée amicale.

Tout a commencé dès la fin de matinée, des équipes tirées au sort, des joueurs des deux clubs qui font équipe,pas de litige "c’est interdit !"....

Tous les ingrédients étaient réunis pour assurer le succès répété de cette rencontre. Des matches toute la journée seulement interrompus par le repas de midi..Là encore, ambiance et "rosé" étaient de la partie toujours ludique et "bon enfant".
Rendez-vous en 2015 !

16 août : Des maires ivoiriens en visite

Une délégation de maires venus de Côte d’Ivoire a assisté à la clôture du festival de Port-sur-Saône puis, le lendemain en mairie de Vesoul, à la réunion annuelle de l’Association Régionale pour le Développement de la Coopération Décentralisée présidée par Jean-Paul Mariot.

Dans ce cadre, trois maires de côte d’Ivoire sont venus à la découverte de Lavoncourt. Le maire, Jean-Paul Carteret, a ainsi accueilli Jacqueline Gueu, maire de Bin-Houyé (28 000 habitants répartis dans 23 "villages") ; Prosper Oulai Tiemoko, maire de Sangouiné (130 000 habitants) ; Cissé Mamadou, maire de Danané (14 000 habitants).

Pour eux, en quête d’enseignements, la coopération décentralisée c’est "l’aide au développement administratif, vital parfois, de leur commune et de leur pays" : la gestion de l’état civil, de l’eau (plus de la moitié des habitants n’ont pas l’eau potable), des ordures ménagères, de l’école (80 enfants par classe !) et de l’éducation... autant de sujets qui ont été abordés durant la rencontre. "Le manque de matériel est crucial et les conditions de vie précaire souvent..." dans notre pays précise Jacqueline. De la mairie, la curiosité les a menés au foyer-logement "des établissements qui n’existent pas chez nous, les personnes âgées vivent - retournent - chez leurs enfants, c’est considéré comme un dû chez nous" explique Prosper Oulai Tiemoko.

Ils se sont dits "impressionnés, émus aussi" par l’église et son retable, "des lieux que nous devons respecter". A l’école ensuite, en présence aussi de Jean Humbert, président du syndicat scolaire, les élus africains ont remarqué la place des élèves "tous assis ici", le matériel informatique, "le calme qui règne sans doute" autour du bâtiment. Et pourquoi pas une correspondance scolaire avec l’école d’un village ? "Ce sera proposé aux enseignants" assurent-ils...

"Mais où sont les gens ?" demande Cissé Mamadou en traversant le village, habitué, lui, à voir "beaucoup de monde autour de lui et surprise "le panneau Jules Rimet" au stade. Tous les trois savent qu’il a créé la coupe du monde de football "un sport roi en Côte d’Ivoire. Les enfants y jouent tous les jours dans la rue". Oulai qui connaît bien Didier Drogba a voulu faire "la photo souvenir" devant le monument de Theuley..."Je lui montrerai". Promis...

Jacqueline Gueu aimerait "ramener des fleurs pour replanter, des rosiers c’est beau" dit-elle et regrette de ne pouvoir le faire

Une visite riche qui leur a donné envie de revenir ...

Juillet : LAVONCOURT … Village bien fleuri cet été 2014

Merci à tous les particuliers qui participent à l’embellissement de la commune, cadre de vie de chacun. photographie : Village bien fleuri cet été 2014

Juillet : Pour le plaisir des enfants...

A l’occasion de la fête nationale, la municipalité innovait cette année en proposant des activités aux enfants tout en tenant compte de la coupe du monde de football qui passionne beaucoup de monde, fan ou pas. Il a fallu "jongler" même entre les averses !

Clin d’œil d’abord à Jules Rimet, créateur de la coupe du monde de football, né à Theuley : les habitants des deux communes ont été invités par leur municipalité à partager les festivités qui ont débuté dans l’après-midi par des jeux proposés à tous les enfants, moment de plaisirs partagés se prolongeant par un lâcher de ballons offert à chacun et dont le lancer a été donné par Miss Franche-Comté, Camille Duban, qui honorait de sa présence la soirée. Elle a ravi les enfants par sa simplicité et sa gentillesse...

A l’issue du vin d’honneur, tout le monde s’est abrité (mais c’était prévu)au restaurant l’étape, les uns devant l’écran et la finale de football ; les autres dans la salle voisine vivant au rythme de la musique et des chants d’un animateur.

Juillet : Une manœuvre pour rassurer à la piscine de Renaucourt

Et si l’été s’installait enfin !...Tout est prêt à la piscine et dans l’espace de loisirs municipal de Renaucourt. Le cadre verdoyant est des plus accueillant, le camping et les aires de jeux avec structures gonflables portés à présent par la Communauté de Communes sont ouverts, le maître-nageur et l’accueil n’attendent plus que les baigneurs...

Et pour sécuriser le tout, une manœuvre des sapeurs-pompiers de Lavoncourt, sous le commandement de Cyrille Bonnaventure a même eu lieu sous l’œil bienveillant du maire Alain Nicot. Sur le bord de la piscine, il s’est agi de prendre en charge une victime simulée par un jeune du village dans le bassin. Un exercice qui a de quoi rassurer baigneurs et parents des enfants qui fréquentent les lieux... D’autant plus qu’il s’est poursuivi ensuite vers l’étang "une façon aussi de repérer les lieux" pour le commandant du groupement.

Juillet : Les footballeurs montrent l’exemple

Si les footballeurs de l’équipe fanion de l’Etoile sportive Combeaufontaine-Lavoncourt ont accompli une bonne saison sportive en première division de district, ils se sont aussi distingués au challenge "fair-play" tout au long de la saison... soit un minimum de "cartons" et pas d’expulsion ! Ils se sont ainsi classés premier du challenge et, à ce titre, ont reçu un chèque du district (200 €).

"Une bel exemple à suivre" ont considéré le maire Jean-Paul Carteret et le conseil municipal qui, pour "les féliciter et les encourager à poursuivre", ont reçu les joueurs et leurs dirigeants à la mairie en présence d’André Caillet, Président des Médaillés de la Jeunesse et des Sports et du Comité départemental fair-play. Le maire a souligné et salué "le travail inlassable des bénévoles et des responsables du club".

En remettant à Vianney Allard, le nouveau président du club, le trophée "fair-play", André Caillet a rappelé "les valeurs éthiques du sport et au-delà, les notions de respect, d’amitié et d’esprit sportif que l’on aimerait vivre non seulement dans notre quotidien mais sur tous les terrains de sport"... et de les encourager "à recommencer la prochaine saison donnant ainsi l’exemple aux plus jeunes !

Juillet : Plus de 60 joueurs au concours de pétanque

Soleil et chaleur étaient au rendez-vous du concours officiel organisé par le club de pétanque de Lavoncourt. 31 doublettes dans des grilles différentes par tirage au sort se sont ainsi rencontrées sur les aires de jeux tout l’après-midi. Un concours finalement remporté par Gérard Greffier et Pascal Sauget devant Nicolas Sebert et José Py.... qui avaient éliminé les doublettes Sylvain Esnault-Robert Martens et Albert Raclot-Alberte Rochefeuille.

"Se désaltérer ou se ressourcer entre chaque partie" devenait presque une règle même si la quantité de gaufres veudues malgré la chaleur a pu surprendre ! Une nouvelle fois, les bénévoles ne se sont pas ennuyés à la buvette.

Juillet : Accueil de loisirs : C’est parti....

...Pour quatre semaines ! Organisé par le Syndicat scolaire, du lundi au vendredi, à la journée ou seulement l’après-midi, l’accueil est ouvert à tous les enfants de 3 ans et plus. Frédérique Tournoux, la directrice, et l’équipe d’animation ont établi un programme avec des semaines "à thème".

Cette première semaine a démarré avec de l’initiation au tennis assurée par Daniel Desbenoit, ancien président du club de Besançon ; de la danse proposée par Catherine Paîcheur, animatrice de l’équipe, titulaire du brevet d’état...

Juillet : Prochain rendez-vous en septembre

La dernière sortie de la saison des randonneurs de l’Amicale s’est déroulée dans le secteur de Lavoncourt et partiellement sur le chemin "bien agréable" du chemin du tacot. Au-delà de l’aspect "plus sportif" ce fut l’occasion d’un temps convivial "ensoleillé et agréable" qui s’est prolongé à l’arrivée par une dégustation de fromages et de produits locaux.

Dès à présent, les personnes qui souhaitent rejoindre le groupe pour la saison prochaine peuvent contacter le responsable de la section, Denis Chevalier (03 84 77 04 79 ou 06 52 87 05 11).
Première sortie prévue samedi 6 septembre.

Juillet : C’était le dernier chant...

Un peu comme un "au-revoir" avant les vacances et en guise de clôture de l’année scolaire, tous les écoliers du pôle éducatif ont chanté ensemble sous la conduite simultanée de deux maîtresses....sous les applaudissements des parents venus nombreux. Place maintenant aux vacances !

Juillet : Réussite de la kermesse de l’Ecole

L’édition 2014 de la kermesse de l’école "traditionnel rendez-vous de fin d’année scolaire écoliers - parents - enseignants" fut un vrai succés cette année, facilité il est vrai par le beau temps qui a permis, dans un premier temps, la présentation du spectacle en plein air, dans la cour du pôle éducatif. Préparé par chacune des classes - danses, chants, acrogym - ce temps d’expression face au public a mis en évidence l’enthousiasme des enfants, leur volonté et leur envie de bien faire face à leurs parents et au public qui n’ont pas manqué de les encourager. Clou du spectacle soulevant les "oh !" d’admiration : les petits de la maternelle sortant "costumés maison" pour illustrer des scènes de "la ferme".

Dans un second temps, outre les vidéos, notamment du voyage scolaire à Paris, ce sont les parents d’élèves qui organisaient des jeux dans la cour à l’intention de tous les enfants. Carte en main, chacun pouvait passer sur chaque jeu et, bien sûr, "gagner" !

Ponctuant ce moment festif mettant bien en évidence le partenariat enseignants-parents, le barbecue a prolongé dans la bonne humeur cette matinée de "pré-vacances".

14 et 15 juin : Un week-end animé !

Chaque fin de saison, l’Amicale présente ses activités annuelles sous différentes formes : Exposition, concert, spectacle, rencontres sportives... Particularité cette année, l’installation d’un chapiteau, véritable forum des activités où l’animation régna sans interruption tout le week-end.

Dès le matin, les randonneurs ont "ouvert" la manifestation et, à leur retour, ont participé au vernissage des diverses expositions des sections photo et peinture mais aussi des panneaux de photos relatant l’activité de chacune des 19 sections.

Puis tout l’après-midi se sont enchaînés la conférence relative à l’histoire des fromages donnée par Gérard Gibey, la démonstration culinaire assurée par Gilles Saget, animateur de la section cuisine, le spectacle donné par les petites danseuses, le concert du groupe chant et des guitaristes, la démonstration de zumba.

Le lendemain, sur le chemin du tacot, les coureurs ont complété l’animation plus culturelle de la veille.

15 juin : 130 coureurs dans les rues du village...

La traditionnelle course du tacot organisée par l’Amicale "sur le chemin de l’ancien train" via les communes de Lavoncourt, Mont-Saint-Léger et Renaucourt a connu cette année un franc succès : 130 coureurs dont une vingtaine dans les catégories jeunes sans oublier les nombreux bénévoles nécessaires à l’organisation, les accompagnateurs, le public.... La température était plutôt clémente malgré la sêcheresse ambiante.

La course adulte a été dominée par le marathonien Romain Lelièvre, en tête d’un bout à l’autre, parcourant la distance en 41 mn 08. C’était la première participation du dijonnais à la course du tacot. Sur le podium, il qualifiait le parcours "de très intéressant, des bosses, la nature, la forêt...la course est variée, très bien".A noter une forte participation des clubs graylois et vésulien, celle de pompiers de Lavoncourt ainsi que de nombreux coureurs individuels passionnés "habitués de ces rendez-vous". Le podium était complété de Guillaume Maldonado et Daniel Camelet.

Les diverses courses de jeunes ont également été très disputées.

Le palmarès dans chacune des catégories a ensuite été proclamé, coupes et récompenses remises par des maires du secteur, le président de la CC4R Michel Albin et des représentants de l’association qui a clôturé la manifestation en offrant le verre de l’amitié à tous les présents.

14 juin : Les petites danseuses ont fait leur "show"

Dans le prolongement bien naturel de l’activité danse proposé par la section de l’Amicale tout au long de la saison... le spectacle donné en présence des parents, des amis et d’un public venu nombreux encourager et applaudir les petites danseuses. Elles se préparaient fièrement à ce moment "magique" où danseuses et spectateurs sont au diapason...

Concentrées à souhait - ce qui n’empêche pas de faire coucou depuis la scène à papa, maman - ayant revêtu les plus beaux costumes, sur des airs variés et connus, les petites danseuses ont fait leur show sour le chapiteau. Leur enthousiasme n’avait d’égal que l’émerveillement d’un public ravi.

Le spectacle mis au point par l’animatrice Caroline Thevenet clôturait ainsi dans l’enthousiasme et l’allégresse la saison 2013 - 2014.
Rendez-vous pour la prochaine saison en septembre.
Contact : Stéphanie Aubert 06 78 04 64 63.

14 juin : Chanteurs et guitaristes en harmonie

Dans le cadre de la présentation des activités de l’Amicale ce week-end les deux groupes animés bénévolement par Daniel Desbenoît - chant et cours de guitare - se sont produits ensemble sur scène. Il s’agissait d’une première qui a procuré un joli moment d’enthousiasme et d’émotion partagé avec le public.

Au programme de l’ensemble, un petit échantillon de la chanson française et des chants populaires "à texte" bien connus dont le public a repris les refrains et chanter en chœur avec le groupe.

14 et 15 juin 2014 : L’Amicale présente ses activités

L’association qui fêtera son trentième anniversaire en 2015 organise comme chaque année un week-end d’animation, de rencontres et de convivialité, de fête aussi …. ou encore de sport. Au moment de boucler la saison 2013 – 2014, la diversité des activités de l’Amicale sera présentée et exposée les 14 et 15 juin aux abords du pôle éducatif où un chapiteau sera installé pour l’occasion.

Articulée cette fois autour des fromages et de leur histoire, celle des fromageries aussi – une conférence sera justement donnée le 14 juin à 14 h 30 suivie d’une dégustation de fromages – la journée débutera par une randonnée (départ à 9 h devant le pôle éducatif) qui se prolongera avec le vernissage des expositions photos et peinture ouvertes au public toute la journée. Des démonstrations culinaires débuteront à 17 h suivies du spectacle donné par la section danse à 18 h 15 et de la prestation du groupe chant (19 h) et de la démonstration de la section zumba (19 h 45).

Place ensuite au repas (plateau-repas 10 € - Réservation au 06 89 52 65 52 ou 06 08 95 01 48) et à la soirée dansante animée par un DJ (entrée gratuite).

Dimanche 15 juin, l’animation se poursuivra, sportive cette fois avec la course du tacot… courses jeunes à 9 h 30, course adultes à 10 h.
Contact : Jean Joly 06 76 44 05 34.

Juin 2014  : Un centenaire qui a l’air d’un jeune homme

Robert Lambelot, fils unique, est né à Trécourt, voici tout juste 100 ans. Après avoir été maréchal ferrant, charron, forgeron puis commerçant il a terminé sa carrière comme aide de laboratoire à la faculté des sciences de Dijon.

Jamais il n’a abandonné son village natal où chaque samedi puis la retraite arrivée, quotidiennement on pouvait le voir jardiner et soigner ses 60 ruches. Il évoque avec émotion l’amour qu’il portait à ses abeilles.

Voici quelques années il a perdu son épouse puis son fils, mais ses deux filles l’entourent de leur affection.

Sa famille était de Montarlot les Champlitte et sa généalogie remonte à Louis XIII dit-il fièrement.

Résidant au foyer logement de Lavoncourt depuis 5 années, il loue la gentillesse et le dévouement du personnel et sa satisfaction à être entouré. Il a gardé l’œil coquin et c’est bien volontiers qu’il taquine les résidentes du foyer. Il avoue qu’il aime prendre sa voiture, qu’il conduit d’une main sûre pour retourner dans son village natal afin d’y voir ses amis.

Jean-Paul Carteret, directeur du foyer, maire de Lavoncourt, le CIAS et le personnel du foyer lui avaient réservé une émouvante surprise pour son anniversaire. Après avoir fait le tour du village en voiture décapotable comme il en rêvait il a pu admirer un gâteau pas banal qui reproduisait sa maison de Trécourt.

Michel Albin, président de la communauté de commune était présent ainsi que Jacques Keller, maire de Fouvent-Saint-Andoche qui lui a remis la médaille de sa commune. Ajoutant que l’air de Fouvent lui avait donné la santé et les bons soins qu’il recevait à Lavoncourt avaient permis de la conserver.

Jean-Paul Carteret a salué le doyen des 9 communes du CIAS, doyen qui a l’air d’un jeune homme. Ensuite le groupe chant de l’Amicale lui a offert un sympathique mini concert.

Finalement nous avons voulu connaître le secret d’une telle forme. Il nous l’a avoué en toute confidentialité…. Il aime ajouter une petite goutte de calva à son café quotidien !

Mai 2014 : Les découvertes des marcheurs

C’est en terre jusséenne que s’est déroulée la randonnée mensuelle de l’Amicale conduite par Denis Chevalier. En fait, le groupe était invité par des marcheurs locaux, eux-mêmes membres du groupe.

Ce fut l’occasion de découvrir Jussey, fondée en 300 après JC., au 12ème siècle propriété des Comtes de Bourgogne...une douzaine de kilomètres à travers la nature mais aussi dans la ville avec la visite de l’église St Pierre, inscrite au patrimoine des monuments historiques depuis 1976, la présentation des 19 fontaines dont la fontaine Marianne construite entre 1848 et 1869...

Une "balade bien sympathique sur un beau circuit" aux dires des participants "et en plus, il faisait beau !"...qui s’est prolongée autour du verre de l’amitié offert par "les locaux de l’étape".

Prochain rendez-vous à tous les marcheurs samedi 14 juin dans le cadre de la fête de l’Amicale et de la présentation des activités de l’association. La section sera d’ailleurs la première en action avec un départ prévu à 9 h devant le pôle éducatif suivi d’une dégustation de fromages à l’arrivée aux environs de 11 h.

Mai 2014 : Davantage de fleurs en pleine terre

Au fil des années, le fleurissement de la commune, environnement et cadre de vie de tous, a considérablement évolué. "L’aménagement pluri-annuel a permis d’en limiter le coût" rappelle Claudine Salomon, en charge du fleurissement au conseil municipal dans les deux mandatures précédentes...mais qui s’investit encore aux côtés de Jeannine Relange, élue en mars qui a "pris le relais" et des employés communaux."Une vraie passion !".

De fait, les plantations vivaces "durables" sont installées dans les différents massifs aménagés à même le sol et de plus en plus nombreux à différents endroits du village "ce qui nécessite aussi moins d’arrosage et permet d’économiser l’eau". Chaque année, de nouvelles idées viennent modifier l’ensemble pour varier les plantations, les couleurs, les reliefs et les volumes tout en introduisant de petits arbustes et plantes vivaces qui structurent les massifs et les étoffent dans la durée. Cette année, avec l’aide de l’entreprise Chevalier, les plantations annuelles - nouvelles ou qui ont hiberné à l’abri - ont été réalisées en pleine terre ou dans les bacs et agrémentent l’ensemble. Arrosage et entretien sont assurés par les employés communaux et des particuliers volontaires "près de leur domicile" ; des particuliers qui fleurissent aussi leur balcon, leur façade, leur jardin...ou le fleurissement individuel donne tout son sens au collectif et au quotidien de tous.

25 mai 2014 : Les résultats du vote « Election européenne » de la commune

PDF - 717.8 ko
resultats Europeennes Lavoncourt

Mai 2014 : Le centre de secours recrute

La fréquence des sorties, de jour comme de nuit et toute l’année, nécessite un nombre de pompiers suffisant qui réponde à l’attente des concitoyens.

Aussi l’engagement régulier de nouveaux volontaires est-il une satisfaction pour les responsables départementaux et locaux. Cyrille Bonnaventure, commandant le centre de secours de Lavoncourt, est de ceux-là : Quatre recrues viennent d’intégrer le centre.

Trois qui résident à Lavoncourt :

- Sapeur Vincent GROSSAULLE qui suit actuellement une formation de secourisme,

- Sapeur Sébastien BILLERY qui suit, lui, la formation incendie.

- Sapeur Dominique BILLERY qui vient de débuter ses formations de Caporal.

Dorian CRETENET, chef d’équipe, vient de MEMBREY. Précédemment à Dampierre-sur-Salon, il vient de rejoindre le centre de Lavoncourt.

Mai 2014 : La troupe de l’Amicale de retour sur scène

Les spectateurs qui se sont "régalés" à l’occasion des différentes représentations données par "les étoiles filantes", troupe théâtrale de l’Amicale, mais aussi ceux qui n’ont pas pu y assister début avril pourront retrouver les acteurs sur scène à l’occasion du festival organisé par la troupe sceycolaise.

Le responsable, Jean Joly, et les acteurs ont repris les répétitions hebdomadaires pour être prêts lundi 26 mai. Ce jour-là, à 20 h 30, à la salle des fêtes de Scey-sur-Saône, ils remonteront sur les planches pour donner une nouvelle représentation de "Bienvenue dans l’immeuble", une bouillonnante comédie en trois actes d’Yvon Taburet... "Lorsque la famille Mercier emménage, elle ne s’attend pas à rencontrer des voisins aussi agités..."

Mai 2014 : Travaux en cours

Inscrits au budget 2014 de la commune, différents travaux viennent de débuter sous maîtrise d’œuvre d’Ingénierie 70. David Jimenez, technicien qui a réalisé l’estimation des travaux en assure actuellement le suivi.

L’intervention de l’entreprise a débuté par la rénovation et la réfection des allées principales du cimetière. Le travail finalisera celui réalisé précédemment avec la reprise des tombes, la création d’un carré militaire puis celle d’un jardin du souvenir et de cellules funéraires. Alexandra Moiseaux et Valérie Péguesse, conseillères municipales, numériseront la gestion durable du cimetière.

Point à temps et bouchage de trous seront ensuite au programme tandis que différents avaloirs seront remplacés le long de la voirie. Enfoncés ou cassés, certains sont à présent dangeureux.

Mai 2014 : La cuisine : Tout un art !

Depuis plus de vingt ans à présent - la section cuisine de l’Amicale a été créée en 1993 - à raison d’une séance mensuelle, les amateurs (trices) de cuisine se retrouvent à la salle des fêtes de Renaucourt. Les uns pour apprendre ou découvrir une recette, une méthode ou une pratique ; les autres pour échanger ces pratiques...assurément tous pour partager un moment convivial et amical avec un animateur.

"Clin d’œil" à Jean Poulnot, le premier animateur qui en décembre 93 "pour la première séance d’essai" proposait "paëlla et terrine de lapin"... Depuis, au gré des animateurs, les adhérents de la section ont découvert "bien des ficelles" pour cuisiner et améliorer ou diversifier leur propre pratique : préparation, contenus et ingrédients, présentation... Ou l’art culinaire devient une passion !

Ancien professeur à l’école hôtelière de Reims, retraité, Gilles Saget fait actuellement partager ses connaissances et ses compétences, "son goût" pour la cuisine, aux adhérents de la section. Prochaine soirée mercredi 21 à partir de 19 h à la salle des fêtes de Renaucourt. Au menu cette fois : Salmis de pintade, croûtons et jardinière de légumes.

Contact : la responsable Sandrine Faivre 03 84 67 05 98.

8 mai 2014 : Des enfants présents et enthousiastes

C’est une tradition : Les enfants du pôle éducatif accompagnés de leur maîtresse ont participé à la cérémonie commémorative au monument aux morts, place du souvenir en présence également des anciens combattants, des sapeurs-pompiers et des habitants du village et des alentours.

Après la lecture du message du secrétaire d’état, ils ont interprété le chant des partisans... De quoi "attiser" bien des souvenirs chez les anciens.

L’hymne à l’Europe a clos la manifestation après que le maire, Jean-Paul Carteret, ait rappelé "les aides importantes apportées par l’Europe et ses fonds structurels à la commune, notamment pour la création de la place du souvenir et, plus récemment, pour la construction du pôle de services... mais surtout, remerciant ses fondateurs, la paix durable générée pour nos enfants à l’échelle du continent. Son avenir, c’est le nôtre..." a-t-il conclu.

Avril 2014 : Les poneys en découverte

« Accueil à la journée ou à la demi-journée, l’après-midi seulement… » précise Frédérique Tournoux, directrice de l’accueil de loisirs à chaque période de vacances et de l’accueil périscolaire toute l’année. Des vacances « à la carte » en quelque sorte organisée ainsi par le syndicat scolaire et l’assurance d’un accueil ouvert à tous les enfants de 3 ans et plus, ramassage compris : Un véhicule dessert chaque commune de résidence des enfants accueillis.

Plus d’une vingtaine d’enfants ont ainsi fréquenté l’accueil durant ces vacances de printemps. Deux thèmes leur étaient proposés par l’équipe d’animation : « La place du marché » et « la ferme » avec, à la clé, des activités manuelles, sportives, technologiques toujours ludiques et source de créativité, d’imagination, de prise de risque…

Chaque semaine une sortie est au programme. Le groupe s’est ainsi rendu au poney-club de Vy-les-Rupt. Là, avec les conseils des éducateurs, ils ont appris à préparer les poneys à la promenade en forêt, les ont montés et son partis « avec un réel plaisir à dos de poney » à la découverte de la nature… au retour, ils ont graissé leurs sabots et affichaient un bel enthousiasme.

Avril 2014 : Les pompiers face à une situation d’accouchement

Compagne de l’un d’eux, Charline Colin, sage femme libérale à Marnay, a donné quelques conseils aux sapeurs-pompiers du centre de secours de Lavoncourt.

Répondant à leur demande, elle a abordé, au cours de ce temps de formation et d’information "la conduite à tenir face à un accouchement".
Plusieurs thèmes ont ainsi été abordés :

- La grossesse et les différentes phases de l’accouchement

- Savoir repérer une situation d’urgence (transport ou non, accouchement à domicile ou déjà fait)

- Prise en charge d’une personne en train d’accoucher et du nouveau-né

- Connaître quelques gestes importants dans la situation.

"Un moment de formation utile..." pour Cyrille Bonnaventure, commandant le centre de secours.

5 avril 2014 :Les randonneurs de l’Amicale sur la « Via Francigéna »

Pour la troisième année consécutive, la section « sport nature » de l’Amicale a participé à l’étape pédestre organisée par l’Association « Via Francigéna » présidée par l’italien Massimo Tedeschi en partenariat avec l’Office de Tourisme de Dampierre-sur-Salon.sur l’itinéraire de la « Via Francigéna » (la voie des Français) allant de Canterbory en Angleterre à Rome en Italie (1930 km). Le réseau de routes et chemins empruntés par les pèlerins pour se rendre à Rome passe en effet par la Haute-Saône. L’an 990, Sigéric, évèque à Canterbory a emprunté cette voie pour se rendre à Rome et recevoir le pallium (étole blanche) des mains du pape Jean XV.

Ainsi, en 2O12, les randonneurs venus de Haute-Marne se sont arrêtés à Champlitte. En 2013, tout un symbole, le « bourdon » des pélerins a été transporté de Champlitte à Dampierre-sur-Salon et cette année jusqu’à Seveux en passant par Autet (un peu plus de 10 km). L’étape suivante sera parcourue en mars 2015…

Objectif des organisateurs : faire connaître la voie française « un vrai levier pour les randonneurs et le tourisme local ». Plus de 3000 marcheurs ont été recensés sur l’itinéraire en France en 2013 « signe que le chemin de Rome est désormais connu » se réjouit Massimo Tedeschi qui assure qu’en Italie « il est clairement balisé, parcouru par de nombreux touristes qui viennent dans notre pays pour cela ! »

Avril 2014 : La vie détonnante d’un immeuble !

« Les étoiles filantes », troupe théâtrale de l’Amicale, sont actuellement sur scène à la salle des fêtes de Renaucourt…déjà trois représentations qui ont connu un franc succès.

En « interaction » permanente avec le public, bien associé au déroulement de la pièce et témoin de l’installation de la famille Mercier dans l’appartement d’un immeuble où se côtoient bien des locataires très différents les uns des autres, les acteurs « s’éclatent » et font partager leur plaisir et leur enthousiasme au plus près des spectateurs vite conquis et au diapason du déroulement des aventures de ces nouveaux locataires. L’arrivée intempestive d’un certain nombre de voisins fait découvrir les richesses et la vie surprenante de l’immeuble….lorsque « même mis à la porte, le voisin peut revenir par la fenêtre ».

Pour le public, ce sont deux heures de détente et de plaisir…pour les acteurs dont le travail de préparation et de mise au point force le respect, « le moment de trac passé au en montant sur scène laisse vite place au plaisir vécu et à la satisfaction aussi de donner du plaisir au public ».

Mars 2014 : L’école Chante et enchante

Dans le prolongement bien naturel du module d’apprentissage entamé début janvier dans les deux classes de cycle 3 (CE2 et CM), les écoliers ont donné « leur » spectacle à la salle des fêtes de Renaucourt…. Un spectacle musical intitulé « Carcasse »qui, en fait, était un conte d’Eric Noyer avec comme fil conducteur « l’histoire de trois brigands ».

Dans le cadre de « Choeur accord », l’objectif était la pratique du chant choral avec accompagnement instrumental, projet inspiré d’actions en milieu scolaire proposé par l’école départementale de musique, symbolisé par les interventions régulières de Bruno Vézina, professeur à l’Ecole Départementale en appui au travail des enseignantes.

Le projet global puis le spectacle ont reçu le soutien financier du Conseil Général et de la CC4R tandis que l’association des parents d’élèves accompagnait l’école. Une organisation en partenariat à la mesure de la qualité de la prestation donnée par des enfants qui ont su faire partager leur enthousiasme et leur plaisir de chanter à leurs parents et au nombreux public présent.

Mars 2014 : Mandat renouvelé pour Jean-Paul Carteret

Carteret Jean-Paul Elu avec plus de 75% des 201 suffrages exprimés pour chacun des candidats de la liste paritaire « Partageons l’avenir de Lavoncourt », le nouveau conseil municipal s’est réuni sous la présidence de Bernadette Cavatz pour élire maire et adjoints.

Avec 10 voix, Jean-Paul Carteret a été élu pour un quatrième mandat qu’il souhaite inscrire avec son équipe « dans la continuité, forte du résultat obtenu qui à la fois nous honore et nous responsabilise davantage ». 10 voix également pour chacun des trois adjoints Bernadette Cavatz (Etat civil et action sociale), Bernard Goux (Lagunage, forêt, employés communaux) et Patrice Deffeuille (patrimoine immobilier).

Le Conseil municipal a ensuite procédé à la désignation des représentants dans les EPCI :
- Syndicat de la Source de St Quentin : Denis Chevalier et Bernard Goux
- Syndicat scolaire : Jean-Paul Carteret et Valérie Péguesse
- Syndicat du collège : Valérie Péguesse et Loriane Marchand
- Syndicat du Val Fleuri : Jean-Paul Carteret et Bernadette Cavatz
- Syndicat de la Gourgeonne : David Clerc et Patrice Deffeuille
- Syndicat d’électricité : Bruno Botuha
- Communauté de communes : Jean-Paul Carteret et Bruno Botuha.

Alexandra Moiseaux et Valérie Péguesse assureront la gestion du cimetière avec mise en place d’un logiciel tandis que Jeannine Relange devient responsable du fleurissement avec le concours de chacun des membres du Conseil municipal.

Mars 2014 : En attendant la Via Francigéna

Une bonne cinquantaine de marcheurs ont pris part à la randonnée mensuel organisée par la section « sport nature » de l’Amicale, cette fois dans le secteur de Fresne-St-Mamès –Soing-Charentenay. Dès le départ, à proximité de l’ancienne gare de Fresne, le responsable, Denis Chevalier a évoqué les « nombreuses maisons anciennes du village (16ème et 17ème siècle) dont la plus ancienne l’auberge des templiers. Ami de Gauguin avec lequel il a étudié au musée du Louvre, Emile Schnuffenecker est né à Fresne-St-Mamès.

L’extrême beau temps était de la partie incitant à apprécier le long du chemin les premières couleurs du printemps et l’envolée de la flore aux abords de la Saône. En chemin, le groupe a rencontré les marcheurs de Soing … « un moment convivial entre amis pour la plupart ».

Mars 2014 : Conférence de la section "histoire des villages" de l’Amicale

Une des œuvres majeures de Claude Nicolas Ledoux : Le théâtre de Besançon

Pour sa conférence mensuelle, la section "histoire des villages" de l’Amicale de Lavoncourt sera à l’église de Theuley ce vendredi 14 mars à partir de 14 h 30.

Après l’accueil par sa responsable, Evelyne Joly, les adhérents de la section conteront, avec le talent qui est le leur, les anecdotes du passé du village puisées dans les archives seigneuriales, communales et judiciaires.

En seconde partie Claude Remillet présentera le théâtre de Besançon, une des œuvres majeures de Claude Nicolas Ledoux, architecte et urbaniste français de la fin du XVIIIème siècle. :.

Très actif à la fin de l’Ancien Régime, il fut l’un des principaux créateurs du style néoclassique. Hélas la plupart de ses constructions ont été détruites au XIXe siècle. Construite entre 1774 et 1779, la saline royale d’Arc-et-Senans (Doubs), dont les plans furent approuvés par Louis XV et par Trudaine, fut l’une des œuvres majeures de Ledoux.

Faisant de fréquents séjours en Franche-Comté en raison de ses fonctions, Ledoux fut choisi pour construire le théâtre de Besançon. Jusqu’alors, l’usage était que les nobles seuls soient assis, le peuple restant debout. Ledoux bouleversa cette habitude et le théâtre de Besançon fut le premier dont le parterre, garni de fauteuils, a été destiné aux abonnés. Les officiers s’installèrent au premier balcon, la noblesse occupa les premières loges et la bourgeoisie les secondes, tandis que le peuple eut des places assises dans l’amphithéâtre.

L’édifice fut inauguré en 1784 et reçut d’unanimes éloges. Le théâtre fut détruit le 26 avril 1958 par un incendie et n’a été rénové qu’en 1995, avec l’esthétique contemporaine que l’on lui connaît aujourd’hui.

Claude Remillet en fera revivre son glorieux passé.

Mars 2014 : Le groupe chant de l’Amicale

Le groupe chant de l’Amicale est allé partager un moment de plaisir avec les bénévoles de l’ADMR et ses invités à la salle des fêtes de Fayl-Billot (52). Moment chaleureux où certains n’ont pas résisté à l’envie de chanter avec le groupe et même à danser !

Mars 2014 : Un final coloré

La seconde semaine de l’accueil de loisirs organisé par le syndicat scolaire avait pour thème « Carnaval d’hiver »….véritable prétexte à des activités à la fois ludiques et éducatives proposé par l’équipe d’encadrement Frédérique Tournoux, Stéphanie Aubert, Catherine Paîcheur. Entrecoupée d’une sortie au cinéma, les activités ont mis à contribution l’imagination des enfants, leur créativité aussi avec, par exemple, la constitution de fresque ou la fabrication de masque et de couronnes. Et le tout avec un objectif : créer cadre et surprise aux parents, invités à la clôture du centre sous la forme d’un bal costumé… juste le temps de partager un moment convivial autour d’un goûter.

Rendez-vous cette fois pour l’accueil de loisirs de printemps.

Février 2014 : Les plaisirs de la patinoire

Durant ces vacances d’hiver, le syndicat scolaire organise un accueil ouvert, à la journée ou à la demi-journée, à tous les enfants âgés de 4 ans et plus. Le thème de « Février en rose » a été, pour la première semaine, prétexte à bien des activités manuelles développant l’imagination, la créativité, la variété sur des supports différents… en alternance avec des moments ludiques fort appréciés.

Le programme établi par la directrice, Frédérique Tournoux, et son équipe d’encadrement prévoyait également une sortie à la patinoire à laquelle ont participé une trentaine d’enfants « qui se sont éclatés » sur un site adapté leur permettant d’évoluer et de progresser sur la glace.

Février 2014 : Une randonnée bien arrosée

« Pas de chance, il a fait beau toute la semaine et le jour de la rando des trombes d’eau tombaient du ciel… » déplorait Denis Chevalier, responsable de la section à l’Amicale. Une petite trentaine de marcheurs courageux a cependant pris le départ devant l’Egayoir à Francourt.

L’itinéraire du jour leur a permis de voir le château du village, autrefois propriété de Charles René Lyautey, grand oncle du maréchal venu plusieurs fois lui rendre visite. Puis direction Volon où, devant le cimetière le cénotaphe de René Pernot a été évoqué. Il était chauffeur du milliardaire Guggenheim, disparu avec lui sur le Titanic le 14 avril1912 à l’âge de 40 ans laissant une veuve et 2 enfants.

A Roche ensuite, c’est l’église St Didier, crée par Claude Nicolas Ledoux en 17665 qui a retenu l’attention et, juste à coté, le tombeau des ancêtres d’Alexandre Millerand, Président de la République de 1920 à 1924. Enfin, à Raucourt, rattaché à Roche en 1806, le groupe, passé devant la maison forte du 16ème siècle, a visité encore l’intérieur de la chapelle Saint Claude (16è siècle) avec ses dalles funéraires puis repéré les 2 bornes qui servaient de frontière entre la France et la Franche Comté.

Une belle page d’histoire locale malgré la pluie !

Février 2014 : Le Bel âge "en mouvement"

En présence de Claude Demange, président départemmental de "Génération mouvement", le club Intercommunal des Aînés Ruraux et du Bel Age local a tenu son Assemblée Générale annuelle à la salle de l’Egayoir à Francourt. "Plus de 120 adhérents cette saison !" se réjouissent le Président Pierre Foissotte et son bureau.

Belle ambiance en effet que cette assemblée où tout semble bien aller, à la satisfaction générale des adhérents qui se retrouvent avec plaisir tout au long de l’année dans différentes sorties ... ce que laisse apparaître le rapport d’activités présenté et approuvé à l’unanimité de même que le rapport financier exposé ensuite par le secrétaire-trésorier Robert Aubriet tandis que Claude Demange saluait "la vitalité du club".

D’ailleurs, le calendrier annuel reprend l’essentiel des rendez-vous qui jalonneront l’année : galettes, choucroute, grenouilles, pique-nique, folklore à Port-sur-Saône, voyages divers, repas de fin d’année... Assurément, les temps de convivialité ne manqueront pas !

Le bureau a été reconduit : Pierre Foissotte, Président ; Noël Dupoisot, vice-président ; Robert Aubriet, Secrétaire-trésorier ; Yves Durget, vérificateur des comptes

25 janvier 2014 : En forme les randonneurs

Bravant la froidure et l’humidité ambiante, plus de 50 marcheurs ont pris part à la randonnée mensuelle organisée par la section "sport nature" de l’Amicale. Conduit par le responsable, Denis Chevalier, le groupe a pris la direction de Theuley poursuivant ensuite à travers champs pour rejoindre Tincey puis retour à la case départ, le pôle éducatif de Lavoncourt...

Après l’effort -une dizaine de kilomètres parcourus- le réconfort : le groupe a partagé la galette offerte par l’association prolongeant ainsi dans la plus grande convivialité le moment plus sportif.

La prochaine randonnée aura lieu samedi 22 février dans le secteur de Francourt. Départ à 14 h devant le pôle éducatif ou 14 h 15 sur le parking de l’Egayoir à Francourt. Distance prévue : environ 11 km.

Contact : Denis Chevalier 03 84 77 04 79 ou 06 60 20 02 52

Janvier 2014  : Emotions partagées

Les activités intergénérationnelles se multiplient au foyer-logement entre les résidents et les enfants du pôle éducatif, que ce soit pendant le temps scolaire ou périscolaire.

Dernière en date cette semaine avec l’accueil dans l’établissement de la classe maternelle conduite par Damienne Pioche, professeur d’école. Si d’habitude en janvier, tous partagent la galette, cette fois ce sont les anniversaires qui ont été prétexte à des activités de graphisme, de rédaction… empreintes d’attention et d’émotion au moment de la rencontre ! Chaque enfant a en effet remis un poème souhaitant « une année surprise » à chacun des résidents.

Le gâteau d’anniversaire, apporté par les enfants a ensuite été partagé entre tous tandis que le personnel « attentif à cette rencontre des plus conviviales » leur offrait la boisson. Elie, Charly et Jade « 5 ans en janvier » mais aussi Clémence et Louna « 4 ans en janvier » ont partagé le plaisir de souffler les bougies en même temps que Colette, née le même mois…. Mais des dizaines d’années plus tôt ! De bons repères aussi pour les petits !

Janvier 2014 : Les pompiers sont sortis 172 fois en 2013

En présence notamment du dynamique directeur du SDIS, le colonel Tailhardat, des élus locaux dont Charles Gauthier, conseiller général et Jean-Paul Carteret, conseiller régional, des artisans et commerçants, des représentants des centres voisins, invités à la traditionnelle cérémonie des vœux "à la caserne", Cyrille Bonnaventure commandant le Centre de Secours de Lavoncourt a fait le bilan de l’année écoulée, "satisfaisante" à ses yeux. "172 sorties en 2013 contre 147 en 2012, 132 secours à victimes, 22 incendies, 18 opérations diverses, 17 sorties hors du secteur d’intervention..." Des chiffres qui révèlent la progression des interventions.

Côté effectifs : "Le centre compte actuellement 17 pompiers dont une infirmière et un infirmier. Il a salué les trois nouvelles recrues : Jenniffère Boutter, Sébastien Billery et Vincent Grossaule tout en signalant 3 nouveaux dossiers en attente ! De son côté, Dorian Cretenet a rejoint les rangs en décembre...

S’agissant des promotions, Patrice Flament s’est vu accroché le galon de sergent-chef tandis que Jenniffère Boutter et Kevin Soitoux ont reçu l’appellation de première classe. Enfin, tous ont salué la générosité des pompiers du centre de Lavoncourt qui ont remis un chèque au président de l’œuvre des pupilles des sapeurs-pompiers.

Le colonel Tailhardat a souligné la complémentarité entre les 3 centres de secours et les CPI à l’échelle de la communauté de communes et évoqué le fonctionnement départemental du SDIS qui "dépense 14 millions d’euros pour les différents centres de Haute-Saône en matériel, formation, personnel....mais assure au plus près des citoyens leur sécurité".

Janvier 2014 : Huit reines à la zumba

Les 80 adhérentes de la section zumba de l’Amicale ont retrouvé le chemin de l’IMP de Membrey et du gymnase pour leurs activités hebdomadaires, animées par Virginie Nowak. « Un vrai plaisir pour toutes » assure Francine Riondel, responsable de la section. « Nous avons commencé de nouvelles chorégraphies et les adhérentes sont toujours aussi satisfaites et heureuses…Plus de 60 le jour de la reprise ! »

Comme dans toutes les sections de l’association, toutes ont partagé la galette offerte par l’Amicale…huit d’entre elles ont ainsi été désignées reines du jour. Dommage que la section soit exclusivement féminine…impossible de choisir un roi ! Le moment convivial a cependant été bien apprécié.

Janvier 2014 : Reprise studieuse et festive à la section "histoire des villages"

"De les voir tous réunis, ça me fait tellement chaud au cœur..." Assurément ravie de retrouver presque tous les adhérents de "sa" section "histoire des villages" de l’Amicale, Evelyne Joly, la responsable et animatrice ne cachait pas sa satisfaction "Je fais tout cela avant tout pour partager et je suis récompensée" !

En fait, la galette offerte par l’association à tous ses adhérents n’est qu’un prétexte "certes, on partage un moment de gaieté mais on bosse..."

Il s’agissait, pour cette réunion de "retrouvailles" après les fêtes, de mettre la dernière main au programme des activités et des conférences du premier semestre 2014. Dès le 7 février, la première conférence de l’année se tiendra à Vauconcourt.

En mars, rendez-vous est déjà pris à Theuley ; en mai à Autet tandis qu’un "grand moment" consacré à l’évolution du plateau de fromages suivi d’ailleurs d’une dégustation aura lieu à Lavoncourt le 14 juin. Des sorties seront également proposées, notamment à Lure et à Oricourt. La visite du fort Cognelot et du château du Pailly est au programme de la section.

Un après-midi sera consacré aux enfants ou Jacky Attalin, Evelyne et André Joly feront revivre pour quelques heures jacques de Molay et les derniers templiers.

De plus en plus d’adeptes, avides de découvertes aiment se retrouver le mardi aux archives départementales pour fouiner dans les vieux papiers qui permettent de mettre à jour non seulement l’histoire de son village mais aussi de sa famille ou de sa maison.

Contact : Evelyne Joly 03 84 92 09 26.

Janvier 2014 : Un « prof » à la cuisine

Forte d’une trentaine d’adhérents, la section cuisine de l’Amicale a repris le chemin « mensuel » de la salle des fêtes de Renaucout « en principe le troisième mercredi de chaque mois » précise la responsable Sandrine Faivre. Au fourneau « et à la baguette », Gilles Saget, ancien professeur à l’école hôtelière de Reims, retraité en Haute-Saône, distille conseils et méthode dans la mise en œuvre de recettes « à découvrir ». Toujours passionné des arts culinaires, il est encore sollicité dans divers jurys d’examens.

Chaque mois, il commence de préparer la recette du jour en fin d’après-midi…ce qui permet aux adhérents de la section de déguster ensuite « le plat », prétexte à un moment convivial qui commence par des découvertes « apéritives » offertes à tour de rôle par les adhérents de la section.

Janvier 2014 : Des vœux de santé et de partenariats utiles

Autour des résidents du foyer-logement, une vingtaine à ce jour, la traditionnelle cérémonie des vœux a rassemblé bien sûr les élus du Centre Intercommunal d’Action Sociale et du SIVOM du Val Fleuri, les maires des communes adhérentes, le personnel de l’établissement et des collectivités, d’ELIAD... mais également les partenaires du Relais de Services Publics : les représentants de La Poste, de la Mutualité Française et d’ELIAD. Au nom des élus du Val Fleuri, Jean-Paul Carteret, Président de la collectivité, a eu une pensée pour les 8 résidents qui ont dû quitter le foyer en 2013 et souhaité la bienvenue aux 8 "entrants"... Leur soulignant que "finalement, c’est une chance de vieillir à condition de trouver ici des conditions d’accueil et de vie qui répondent à leur attente. Et de remercier le personnel à la mesure pour chacun de son écoute et de sa disponibilité à l’égard des résidents. Merci également aux cuisiniers qui font chaque jour de leur mieux non seulement pour les résidents mais également pour les enfants de la cantine mais aussi pour les plateaux qui sont portés par les livreuses d’ELIAD également présentes".

Liaison toute faite avec l’action des partenaires du CIAS et plus particulièrement du Relais de Services Publics inauguré en 2013 par Patrick Kanner, Président National des CCAS/CIAS... "Une mutualisation des services que nous devons continuer à développer en 2014 !... C’est cette fois une chance pour le village et le secteur !" Aux côtés des infirmiers et des kinés, le bureau de La Poste est ouvert chaque jour, les opticiens mutualistes et ELIAD chaque semaine. "Des services à portée de tous pour le territoire rural".

Philippe Coulaud, directeur départemental de La Poste, Ninon Hamama, opticienne et Régis Lombard président d’ELIAD ont confirmé tour à tour leur volonté de conforter le pôle de services... Et tous d’échanger les vœux "les meilleurs". Bonne année.



Dans la même rubrique

Site réalisé en SPIP pour l'AMRF